Accord entre les États-Unis et la Chine pour discuter du contrôle des exportations

Date:

Les États-Unis et la Chine se sont mis d’accord pour discuter de l’application du contrôle des exportations et mettre en place un groupe de travail formel sur les questions commerciales, a déclaré lundi le ministère américain du Commerce, offrant ainsi à Pékin un forum pour exprimer ses préoccupations.

Les discussions doivent permettre la mise en place d’une « plate-forme pour réduire les malentendus sur les politiques de sécurité nationale des États-Unis », a déclaré la secrétaire américaine au Commerce, Gina Raimondo, à l’issue de plusieurs réunions avec le ministre chinois du Commerce, Wang Wentao.

Une première réunion en présentiel pour discuter de l’application du contrôle des exportations se tiendra au niveau du secrétariat adjoint du ministère du Commerce à Pékin mardi, a ajouté la responsable américaine.

« Les États-Unis se sont engagés à faire preuve de transparence en ce qui concerne leur stratégie d’application du contrôle des exportations », a-t-elle déclaré, excluant néanmoins toute forme de compromis ou de négociation de la part de Washington sur la sécurité nationale.

Pékin a critiqué les mesures américaines mises en place pour bloquer l’accès de la Chine aux semi-conducteurs avancés par le biais de contrôles à l’exportation, des mesures sur lesquelles les États-Unis ne reviendront pas, a précisé Gina Raimondo.

La Maison-Blanche a commencé à interdire certains investissements américains dans des technologies sensibles en Chine et prévoit de finaliser prochainement les vastes restrictions à l’exportation de semi-conducteurs avancés adoptées en octobre.

Au début du mois, certains élus républicains au Congrès avaient demandé à Gina Raimondo de ne pas créer de groupe de travail officiel sur ces questions.

Des représentants des gouvernements américain et chinois ainsi que des acteurs du secteur privé participeront à ce groupe de travail « afin de trouver des solutions aux problèmes de commerce et d’investissement et de faire progresser les intérêts commerciaux des États-Unis en Chine. »

Les États-Unis et la Chine ont également convenu de convoquer des experts des deux parties dans le cadre de discussions techniques « concernant le renforcement de la protection des secrets commerciaux et des informations commerciales confidentielles », a déclaré Gina Raimondo.

Partager l'article:

Articles Recents

S'abonner

VIDÉOS SPONSORISÉES
VIDÉOS SPONSORISÉES

00:00:32

Lancement du nouveau Huawei Nova Y61

Huawei Consumer Business Group annonce le lancement du HUAWEI nova Y61, le plus récent smartphone de la série HUAWEI nova Y.
00:01:21

Samsung innove dans le suivi santé et bien-être avec les Galaxy Watch5 et Galaxy Watch5 Pro

Les nouvelles Galaxy Watch5 Series proposent des fonctionnalités de suivi du sommeil pertinentes et un design personnalisé pour façonner les habitudes de santé et bien-être au quotidien.

CONTENUS SPONSORISÉS
CONTENUS SPONSORISÉS

Ramadan : Un Mois Propice pour rompre avec la cigarette

Le mois sacré de Ramadan offre une opportunité unique pour ceux qui désirent se libérer de l'emprise de la cigarette.

OPPO A78, le nouveau smartphone bientôt en Tunisie

OPPO, la marque leader sur le marché mondial des appareils connectés, vient d’annoncer l’arrivée sur le marché tunisien de son dernier smartphone A78, à partir du 1er septembre 2023.
00:03:27

OPPO Tunisie lance les nouveaux smartphones Reno8 T 4G, Reno8 T 5G, un design élégant et une fluidité totale

OPPO vient d’annoncer le lancement, en Tunisie, de ses derniers modèles de smartphones de la série Reno, les nouveaux Reno8 T et Reno8 T 5G, avec une offre spéciale durant tout le mois de mars 2023.

Oppo consolide sa position et met en avant la nouvelle technologie de son Reno7

OPPO, la marque internationale leader dans l’industrie des smartphones et des objets connectés, a développé ces dernières années sa position et ses activités en Tunisie, dans le cadre d’une extension sur les marchés de la région Moyen Orient et Afrique.

A lire également
A lire également

L’UE taxe le biodiesel chinois : des droits de douane temporaires pour contrer les pratiques anticoncurrentielles

L'Union européenne s'apprête à frapper le biodiesel chinois de droits de douane provisoires. Ces droits, qui varient entre 12,8% et 36,4%, visent à contrer des pratiques anticoncurrentielles présumées de la part des producteurs chinois

Japon : révision à la baisse des prévisions de croissance en raison d’une consommation fragilisée

Le gouvernement japonais a acté ce vendredi un abaissement de ses prévisions de croissance pour l'année fiscale en cours. Ce changement de cap s'explique par un ralentissement de la consommation, lui-même consécutif à la hausse des prix des importations causée par la faiblesse du yen

Ralentissement de la croissance chinoise au T2 : le PIB inférieur aux attentes

L'économie chinoise a connu une croissance plus lente que prévu au deuxième trimestre, selon les données officielles publiées aujourd'hui.

L’OPEP reconfirme sa prévision de croissance de la demande de pétrole pour 2024, misant sur un été dynamique

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) a réaffirmé mercredi sa prévision d'une hausse solide de la demande mondiale de pétrole pour 2024, s'attendant à une forte consommation de carburant durant la saison estivale.

Moody’s rachète GCR Ratings pour renforcer sa présence sur les marchés africains du crédit

Moody's Corporation (NYSE : MCO) a annoncé aujourd'hui l'acquisition de Global Credit Rating Company Limited (GCR), une agence de notation de crédit de premier plan spécialisée dans les marchés nationaux africains.

Les banques américaines face à un T2 tumultueux : baisse des profits, hausse des créances douteuses et perspectives mitigées

Un contexte macroéconomique défavorable pèse sur les résultats du T2 des banques américaines.

Transferts d’argent des migrants : Ralentissement en 2023, rebond modéré attendu en 2024

Selon la Banque mondiale, les transferts d'argent des migrants, aussi appelés remises migratoires, vers les pays à revenu faible et intermédiaire ont connu une croissance modérée de 0,7% en 2023, atteignant 656 milliards d'euros

L’inflation recule, mais la Fed reste prudente : Compte-rendu de la réunion de juin

Les minutes de la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed),