Le bitcoin au plus bas depuis 2020, la plate-forme Celsius gèle les retraits

Date:

La plate-forme de prêt de cryptomonnaies Celsius Network a annoncé le gel des retraits en raison de « conditions de marché extrêmes », une décision qui a contribué à aggraver ces mêmes tensions et fait chuter lundi le prix du bitcoin à son plus bas niveau depuis près de 18 mois.

Celsius Network promet des taux d’intérêt élevés aux clients qui déposent leurs cryptomonnaies auprès d’elle et prête des cryptomonnaies à d’autres sociétés du marché des « crypto » ou à des investisseurs en échange de commissions. L’entreprise a levé en novembre 750 millions de dollars (716 millions d’euros) auprès d’investisseurs dont fait partie le deuxième fonds de pension canadien.

Sur son blog, elle a expliqué avoir gelé les retraits et les transferts entre comptes « afin de stabiliser la liquidité et les opérations pendant que nous prenons des mesures pour préserver et protéger les actifs ».

« Nous travaillons avec une seule priorité: protéger et préserver les actifs pour honorer nos obligations envers les clients », a-t-elle ajouté.

Le prêt de cryptomonnaies a connu une croissance soutenue, ce qui a attiré l’attention des autorités de régulation financière, aux Etats-Unis notamment. Mi-mai, Celsius Network affichait 8,2 milliards de dollars de prêts et 11,8 milliards d’actifs selon son site internet.

Parallèlement, les marchés des cryptoactifs traversent depuis plusieurs mois déjà une nouvelle zone de fortes turbulences, liée au désengagement de nombreux investisseurs des actifs jugés les plus risqués dans le contexte d’inflation forte et de remontée rapide des taux d’intérêt, une tendance qui affecte aussi les actions.

La chute le mois dernier du « stablecoin » terraUSD a amplifié cette tendance.

Le bitcoin, le plus connu des cryptoactifs, a accentué sa baisse après l’annonce de Celsius et à 09h25 GMT, il perdait 16,77% à 24.295,36 dollars, au plus bas depuis décembre 2020. L’Ether, abandonnait 13,78% au même moment à 1.235,47 dollars, son plus bas niveau depuis janvier 2021.

Le site internet de Celsius Network affichait encore lundi des publicités promettant des rendements allant jusqu’à 18,6%. « Gagnez haut, empruntez bas, changez le monde », assurait son slogan.

Sur Twitter, la plate-forme concurrente Nexo a déclaré avoir proposé son aide à Celsius mais avoir essuyé un refus, en précisant travailler à une offre de reprise éventuelle d’actifs.

Le directeur général de Celsius, Alex Mashinsky, n’a pas répondu dans l’immédiat à une demande de commentaire.

Partager l'article:

Articles Recents

S'abonner

VIDÉOS SPONSORISÉES
VIDÉOS SPONSORISÉES

00:00:32

Lancement du nouveau Huawei Nova Y61

Huawei Consumer Business Group annonce le lancement du HUAWEI nova Y61, le plus récent smartphone de la série HUAWEI nova Y.
00:01:21

Samsung innove dans le suivi santé et bien-être avec les Galaxy Watch5 et Galaxy Watch5 Pro

Les nouvelles Galaxy Watch5 Series proposent des fonctionnalités de suivi du sommeil pertinentes et un design personnalisé pour façonner les habitudes de santé et bien-être au quotidien.

CONTENUS SPONSORISÉS
CONTENUS SPONSORISÉS

Ramadan : Un Mois Propice pour rompre avec la cigarette

Le mois sacré de Ramadan offre une opportunité unique pour ceux qui désirent se libérer de l'emprise de la cigarette.

OPPO A78, le nouveau smartphone bientôt en Tunisie

OPPO, la marque leader sur le marché mondial des appareils connectés, vient d’annoncer l’arrivée sur le marché tunisien de son dernier smartphone A78, à partir du 1er septembre 2023.
00:03:27

OPPO Tunisie lance les nouveaux smartphones Reno8 T 4G, Reno8 T 5G, un design élégant et une fluidité totale

OPPO vient d’annoncer le lancement, en Tunisie, de ses derniers modèles de smartphones de la série Reno, les nouveaux Reno8 T et Reno8 T 5G, avec une offre spéciale durant tout le mois de mars 2023.

Oppo consolide sa position et met en avant la nouvelle technologie de son Reno7

OPPO, la marque internationale leader dans l’industrie des smartphones et des objets connectés, a développé ces dernières années sa position et ses activités en Tunisie, dans le cadre d’une extension sur les marchés de la région Moyen Orient et Afrique.

A lire également
A lire également

L’inquiétude grandit sur le marché obligataire américain face à l’envolée des déficits budgétaires

Les déficits budgétaires croissants des États-Unis suscitent des inquiétudes chez les investisseurs obligataires, qui redoutent une pression sur les prix des Treasuries et une hausse des taux d'intérêt.

PMI : Accélération de la transformation vers un avenir sans fumée

PMI dévoile son 5ème Rapport Intégré annuel, soulignant ses progrès constants dans la réalisation des objectifs de son plan d'action 2025.

La Fed pourrait baisser ses taux dès septembre, mais l’incertitude persiste

Une majorité d'économistes s'attend à ce que la Réserve fédérale américaine (Fed) réduise ses taux d'intérêt d'ici fin 2024, la plupart prédisant une première baisse dès septembre.

Boehringer Ingelheim : Un pipeline en phase avancée en pleine expansion

Boehringer Ingelheim, l'un des leaders mondiaux de l'industrie biopharmaceutique, a récemment annoncé une forte accélération du développement de son portefeuille en 2023.

Shell annonce un profit record au premier trimestre, dopé par le pétrole et le raffinage

Shell a dépassé les attentes en matière de bénéfices au premier trimestre, affichant un chiffre d'affaires de 7,7 milliards de dollars, soit 7,2 milliards d'euros.

L’embellie se confirme : l’OCDE anticipe une croissance mondiale plus forte en 2024 et 2025

D'après l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), un ralentissement de l'inflation et la solidité des marchés du travail devraient stimuler la croissance mondiale en 2024 et 2025.

Le yen se redresse face au dollar : intervention des autorités envisagée ?

Le yen a bondi face au dollar lundi après s'être fortement affaibli en début de séance. Certains opérateurs évoquent une possible intervention de soutien à la devise par les autorités japonaises.

Chevron et Exxon Mobil souffrent d’un premier trimestre difficile suite à la chute des prix du gaz

Les géants américains du pétrole et du gaz, Chevron et Exxon Mobil, ont annoncé des résultats du premier trimestre décevants, plombés par la chute des prix du gaz naturel.