samedi, octobre 31, 2020

H&M : Le bénéfice dépasse les attentes au 3e trimestre, le redressement se poursuit

Dans la même catégorie

Chine: L’activité industrielle progresse légèrement en octobre

L’activité industrielle chinoise a augmenté à un rythme légèrement plus lent en octobre, mais a été supérieure aux attentes...

Wall Street : la bourse de New York a fini dans le rouge, la tech déçoit, le coronavirus inquiète

Wall Street a fini dans le rouge vendredi en raison des annonces jugées décevantes des géants de la technologie...

USA: Les dépenses des ménages augmentent plus que prévu en septembre

Les dépenses de consommation des ménages aux États-Unis ont augmenté plus que prévu en septembre mais elles pourraient ralentir...

La Bourse de New York reste fragilisée par un flot d’incertitudes

La Bourse de New York hésite jeudi dans les premiers échanges au lendemain de sa pire séance depuis juin,...

l’économie américaine renoue avec une croissance record au troisième trimestre

L’économie des Etats-Unis a renoué avec la croissance au troisième trimestre, à un rythme inégalé après la violente contraction...

H&M a fait état jeudi d’un bénéfice trimestriel légèrement supérieur au résultat préliminaire annoncé par le groupe le 15 septembre et à celui prévu par les analystes.

Le géant suédois de l’habillement, dont les ventes ont continué à se redresser en septembre à la faveur d’une réouverture de ses magasins et d’une baisse des coûts, a également annoncé vouloir réduire le nombre de ses boutiques de 250 l’an prochain, soit 5% de son réseau.

Sur la période juin-août, troisième trimestre de son exercice, le bénéfice avant impôts est ressorti finalement à 2,37 milliards de couronnes (226 millions d’euros), contre un chiffre préliminaire de deux milliards annoncé le mois dernier.

Il était de 5,01 milliards un an plus tôt. Les analystes interrogés par Refinitiv prévoyaient en moyenne un bénéfice de 2,03 milliards de couronnes.

A la Bourse de Stockholm, l’action H&M s’adjugeait 5,17% dans la matinée, signant la meilleure performance de l’indice paneuropéen Stoxx 600 (+0,49%).

“Grâce à des collections prisées, associées à des décisions rapides et déterminantes, nous avons renoué avec le bénéfice”, a déclaré la directrice générale du groupe, Helena Helmersson.

“Même si les obstacles soient loin d’être levés, nous estimons que le pire est derrière nous et sommes bien positionnés pour ressortir plus forts de la crise”.

Sur la période mars-mai, deuxième trimestre de son exercice, H&M avait accusé une perte de 6,5 milliards de couronnes suédoises en raison de l’impact sur son activité de l’épidémie de coronavirus et des fermetures de magasins décidées pour enrayer la crise sanitaire.

Sur un an, les ventes du groupe, exprimées en devises locales, ont reculé de 5% en septembre après une contraction de 19% au cours des trois mois à fin août.

Sur les 5.000 magasins du groupe dans le monde, 3% sont encore temporairement fermés contre 80% au plus fort de la crise, a précisé le groupe.

Son concurrent espagnol, Inditex, propriétaire de l’enseigne Zara, a également renoué avec le bénéfice sur le trimestre clos fin juillet.

Articles récents

Chine: L’activité industrielle progresse légèrement en octobre

L’activité industrielle chinoise a augmenté à un rythme légèrement plus lent en octobre, mais a été supérieure aux attentes...

Wall Street : la bourse de New York a fini dans le rouge, la tech déçoit, le coronavirus inquiète

Wall Street a fini dans le rouge vendredi en raison des annonces jugées décevantes des géants de la technologie auxquelles s’ajoutent un nombre record...

USA: Les dépenses des ménages augmentent plus que prévu en septembre

Les dépenses de consommation des ménages aux États-Unis ont augmenté plus que prévu en septembre mais elles pourraient ralentir au quatrième trimestre en raison...

L’Europe boursière résiste malgré le recul de Wall Street

Les principales Bourses européennes ont terminé en ordre dispersé vendredi une séance hésitante, entre la hausse des valeurs du secteur de l’énergie et des...

France: La dette publique va atteindre près de 120% du PIB

Les nouvelles dépenses engagées par le gouvernement pour soutenir les entreprises et les commerces touchés par le confinement en vigueur depuis vendredi en France...

Dans la même catégorie