dimanche, septembre 20, 2020

Algérie : investissement record dans la production de phosphate avec le chinois CITIC Group

Dans la même catégorie

Maroc: La Berd apporte son soutien aux opérateurs d’infrastructures vitales pendant la pandémie

La Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD) apporte son soutien aux entreprises publiques afin de garantir...

Algerie – Le ministre de l’Industrie, Ferhat Aït Ali Braham : Des nouvelles mesures incitatives prévues dans la LF 2021

Le ministre de l'Industrie, Ferhat Aït Ali Braham a affirmé mardi à Alger que la Loi des Finances (LF...

Algérie – Serbie: la coopération bilatérale économique évoquée

Le ministre de l’Industrie, Ferhat Aït Ali Braham a reçu, mardi au siège de son ministère, l'ambassadeur de Serbie,...

AM Best : Le Maghreb – Une région, trois marchés de l’assurance uniques

Malgré leur proximité géographique et de nombreux points communs, les marchés de l’assurance au Maroc, en Algérie et en...

Algérie: bientôt 2 Centrales électriques solaires de 500 MW chacun

Deux nouveaux programmes de production d'électricité à base d'énergie solaire, de 500 mégawatts chacun, seront prochainement lancés et proposés...

L’Algérie et la Chine ont lancé le 26 novembre, un méga projet d’exploitation des mines de phosphate, comprenant un projet intégré de transformation du phosphate et du gaz naturel.

Pour une valeur de six milliards de dinars, ce projet signé dans la wilaya (province) de Tebessa, dans l’extrême nord-est du pays, sera détenu à hauteur de 51%,par l’entreprise pétrogazière algérienne Sonatrach, et 49% par le géant chinois de finance et d’investissement CITIC Group. Il sera « réparti entre le gisement de Bled El-Hadba à Tebessa, sur 2 045 hectares, la plateforme de Oued Kebrit à Souk Ahras s’étendant sur 1 484 ha et celle de Hadjar Essoud à Skikda, sur 149 ha et le port de Annaba sur 42 ha », précise l’agence de presse nationale APS.

Ce méga complexe industriel qui entrera en production en 2022, créera 3 000 postes de travail directs, en plus des 14000 postes qui seront assurés par les autres chantiers qui seront lancés dans quatre wilayas voisines.

Ce projet de l’Est du pays, dont les revenus annuels en devises sont attendus à 1.9 milliards de dollars, “est le plus important projet lancé par l’Algérie au cours de la dernière décennie”, tient à souligner le premier ministre algérien Ahmed Ouyahia, lors de la cérémonie de son inauguration.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

GAT ASSURANCES plébiscite ses 100 meilleurs conducteurs, par l’octroi à chacun d’une carte carburant AGIL d’une valeur de 500 DT

Toujours innovante et socialement responsable par ses actions en faveur de la Prévention Routière, GAT ASSURANCES, partenaire officielle de...

Les principales Bourses européennes dans le rouge pour finir la semaine, les banques et les transports pèsent

Les principales Bourses européennes ont terminé la séance de vendredi dans le rouge, pénalisées notamment par les banques et le secteur des transports et...

La Bourse de Tunis clôture la semaine du 14 Septembre en territoire négatif

Le Tunindex recule de 0,26% pour finir à 6 881,57 points. Le Tunindex 20 perd 0,40% à 2 996,74 points, Le volume drainé courant...

La Bourse de New York clôture en baisse, 3e semaine de repli pour le Nasdaq et le S&P 500

Entre prises de bénéfices et remontée des inquiétudes relatives à la pandémie de coronavirus, la Bourse de New York a fini dans le rouge...

Caixabank crée la plus grande banque d’Espagne en rachetant Bankia

Caixabank a annoncé vendredi l’acquisition de Bankia, contrôlée par l’Etat espagnol depuis son sauvetage en 2012, pour 4,3 milliards d’euros dans le cadre d’une...

Dans la même catégorie