Algérie : renouvellement des contrats de livraison du gaz avec l’Espagne et l’Italie

L’entreprise pétro-gazière nationale Sonatrach, a annoncé ce 15 août, le renouvellement de nouveaux contrats de livraison de gaz naturel avec l’Espagne et l’Italie, rapporte l’agence Reuters.

« Le premier contrat, d’une durée de 9 ans, concerne la livraison de 9 milliards de mètres cube (mmc) de gaz annuellement à l’Espagne », a précisé Abdelmoumene Ould Kaddour, Pdg de Sonatrach. Quant au prolongement du contrat avec l’Italie, il s’est réalisé avec la majore italienne ENI, et comporte la livraison de 3 mmc par an, ajoute la même source sans préciser la durée de ce contrat.

Principal fournisseur de gaz naturel de l’Espagne (couvre plus de 55% du marché espagnol), l’Algérie avait ratifié le 14 juin dernier, un contrat de renouvellement de fourniture de gaz au pays ibérique pour un montant de 30 mds de dollars. (Montant dévoilé par le quotidien économique britannique le Financial Times).

Ce contrat -à long terme-signé, avec la multinationale espagnole Gas Natural Fenosa, assurera les opérations de vente et d’achat de gaz naturel à destination de l’Espagne jusqu’en 2030. Sontarach détient pour précision, 4% des actions de Gas Natural Fenosa.

L’Algérie est le premier fournisseur de gaz naturel pour l’Espagne, avec notamment un record de débit estimé à 21.407 (GWh), enregistré en janvier 2017.

L’Espagne est le deuxième client du gaz algérien après l’Italie. Ce dernier couvre plus de 16% de ses besoins gaziers de l’Algérie.

A noter que les exportations globales de Sonatrach en gaz naturel, étaient estimées à 57 milliards de mètres cubes en 2017, réalisées essentiellement par gazoducs.