samedi, janvier 23, 2021

Maroc : La Banque Centrale populaire repense sa stratégie digitale

Dans la même catégorie

Le plus grand salon de l’écologie – Ecomondo et Key Energy, voici les dates 2021 : 26-29 octobre, au salon de rimini (italie)

L’année 2021 sera riche en importants rendez-vous internationaux pour l’économie verte. Parmi les plus importants, ceux d’Italian Exhibition Group...

CEA : Les pays de l’Afrique du Nord doivent renforcer l’intégration économique pour consolider la résilience face à la Covid-19

Les participants à la 35ème réunion du Comité intergouvernemental de hauts fonctionnaires et d’experts (CIHFE) du Bureau sous-régional de...

Les envois de fonds devraient reculer de 8% dans la région MENA en 2020 et 2021

Les transferts d’argent vers les pays à revenu faible et intermédiaire devraient se replier à 508 milliards de dollars...

Italie : les thèmes environnementaux de la zone euro-méditerranéenne et d’Afrique du Nord dans la digital double green week d’Ecomondo et Key Energy. En...

Dans les starting-blocks, l’inauguration du plus grand salon numérique pour le monde de l’écologie, Ecomondo et Key Energy d’Italian...

Porsche Middle East and Africa signe son meilleur troisième trimestre sur ces 5 dernières années

Fort d’une solide croissance de 5 %, Porsche Middle East and Africa FZE (PME) n’a jamais réalisé un si...

La Banque Centrale populaire a entamé depuis deux ans un large chantier de transformation digitale pour offrir à sa clientèle une meilleure expérience utilisateur. Un parcours client a été digitalisé et sera généralisé à l’ensemble des agences dans quelques mois. D’autres parcours sont en cours de transformation.

L’annonce a été faite par le management dans une sorte d’agence laboratoire à Casablanca. Une agence haute en symboles pour la banque puisque âgée de 30 ans, elle fut la première à expérimentaliser la signature électronique. C’est donc depuis ce lieu d’innovation que les responsables de la BCP ont décidé d’annoncer les trois axes majeurs de cette stratégie. Il s’agit premièrement de renouveler l’expérience client multicanale. Cela va se faire à travers une refonte progressive des parcours clients et des interactions de ces derniers aussi bien avec les canaux physiques (agences, centre de relation client, automates bancaires, …), qu’avec les canaux digitaux. Le but ainsi visé est d’offrir à la clientèle une expérience renouvelée et améliorée. A ce titre, le processus d’entrée en relation a été achevé, permettant aux clients d’ouvrir des comptes à distance et finaliser leur procédure en agence ou inversement. Ce premier parcours sera généralisé à 500 agences dans tout le Royaume, avant de s’attaquer à des dizaines d’autres parcours utilisateurs.

La banque souhaite également revoir la relation Banque-Client avec la mise en place d’une démarche d’interaction permanente avec le client, notamment au travers des médias sociaux, qui favorise la co-construction d’une offre de produits et services, privilégie la personnalisation des prestations de la Banque et rend la mobilité aisée. Enfin, BCP souhaite raffermir la proximité avec ses clients. « Nous souhaitons être encore plus proches de nos clients au travers d’usages judicieux et multiples des nouvelles technologies web, et donner ainsi, une nouvelle dimension à la proximité, valeur fondamentale du Groupe », explique le management.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Bourses européennes: Les actions rattrapées par les risques sanitaires et économiques

Les Bourses européennes ont fini en baisse vendredi, de nouvelles restrictions sanitaires et des indices d'activité attestant la contraction...

Dans la même catégorie