Egypte: La Banque européenne d’investissement (BEI) a accordé un prêt de 214 millions d’euros pour l’assainissement du Delta du Nil

La Banque européenne d’investissement (BEI) a accordé à l’Egypte un prêt de 214 millions d’euros destiné à financer un projet d’assainissement du Delta du Nil.

L’accord relatif à ce prêt a été signé le 17 octobre au Luxembourg par le directeur de la BEI, Werner Hoyer, et la ministre égyptienne de l’Investissement et de la coopération internationale, Sahar Nasr.

Le prêt servira à soutenir le projet de dépollution du drain de Kitchener qui est considéré comme le plus pollué d’Egypte. Il court sur 69 km et traverse les gouvernorats de Kafr El Sheikh et celui de Gharbeya et Dakahleya pour finir par se jeter dans la mer Méditerranée, en passant par le Delta du Nil.

Il s’agira concrètement d’étendre le réseau d’assainissement et de réhabiliter des infrastructures de drainage ainsi qu’une station d’épuration construite au bout du drain.

Le projet permettra à plus de 5 millions de personnes dans les 11 districts des trois gouvernorats de la zone desservie d’avoir accès à des services améliorés de traitement des déchets et des eaux usées.

«Dans l’ensemble, le projet contribuera à améliorer le niveau de vie des Egyptiens dans de nombreux gouvernorats. Le financement du projet s’inscrit dans le cadre de l’Initiative pour la résilience économique, qui vise aussi à renforcer les infrastructures socio-économiques.», a déclaré Werner Hoyer.

Selon lui, le projet d’assainissement du Delta du Nil représente la première phase d’un programme d’investissement plus vaste qui a été identifié par une étude de préfaisabilité, financée par l’Union européenne sous la supervision du Programme d’investissement pour l’élimination des principales sources de pollution en Méditerranée (MeHSIP).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici