Le Groupe Université Centrale lance un nouveau Master spécifique en droit médical

Le Groupe Université Centrale, membre d’Honoris United Universities, vient d’annoncer le lancement de son nouveau Master spécifique en droit médical.

Aujourd’hui les patients et leur famille exigent une plus grande sécurité dans leur prise en charge médicale et les médecins ne sont plus à l’abri de comportements abusifs et nocifs. La réglementation du secteur de la santé est donc devenue nécessaire.
ec
Fin observateur de la société et de ses besoins, le Groupe Université Centrale, est conscient de la place du droit, une discipline universelle en perpétuelle évolution, au cœur du monde médical. Ce Master spécifique en droit médical vient donc à point nommé pour répondre aujourd’hui à l’urgence de former des spécialistes en droit de la santé.

Droit médical, un arbitre nécessaire et indispensable à la relation patient/médecin

Les incidents ou erreurs médicales et les réactions parfois abusives des familles de patients dont les établissements de santé sont souvent le théâtre, rendent plus que jamais urgent l’instauration du droit médical. Cette discipline s’avère un arbitre nécessaire et indispensable à la relation patient/médecin afin d’assurer un fonctionnement efficace du système de santé.
Seule l’instauration du droit médical aidera à mettre chacune des deux parties face à ses responsabilités.

Qu’est-ce qu’un Master spécifique en droit médical ?
Un Master en droit médical fournira aux diplômés une connaissance avancée de sujets entourant le domaine de la santé et du droit médical. Cela inclut diverses théories, les questions éthiques contemporaines, la relation entre les patients et les professionnels de la santé, et les arguments avancés lors de litiges médicaux.

Le nouveau Master spécifique en droit médical, proposé par le Groupe Université Centrale, est ouvert à tous ceux en relation de près ou de loin avec le monde de la santé, à savoir :

  • Titulaires d’une licence en droit privé ou droit public, sciences économiques ou de gestion ou possédant un diplôme reconnu équivalent.
  • Professionnels de la santé, médicaux et paramédicaux tels que médecins soignants, responsables de services, praticiens impliqués dans des activités à haute portée juridique ou éthique comme les transplantations, transfusions, sécurité sanitaire, gestion des risques, médecins et chirurgiens ayant une compétence reconnue dans le domaine du droit médical.
  • Membres du monde juridique -avocats, magistrats, enseignants des facultés de droit, membres de l’administration hospitalière-.

Pour un profil pluridisciplinaire

Les enseignements proposés par le Groupe Université Centrale, au niveau du Master spécifique droit médical, ont pour vocation d’offrir à l’étudiant un profil pluridisciplinaire. L’objectif est de donner une compétence complémentaire et une expertise juridique spécifique aux professionnels médicaux publics et privés du secteur sanitaire et médico-social ainsi qu’aux professionnels du droit désireux de se spécialiser dans le domaine de la santé.

Ce parcours permet l’acquisition des principes fondamentaux en droit médical dans une optique de transdisciplinarité : droit privé, droit public, droit pénal, etc.

A l’issue de deux années de formation, les diplômés seront en mesure de prendre en charge toutes actions liées à la partie juridique du domaine de la santé publique ou privée, à savoir :

  • Comprendre et connaître les procédures
  • Assurer la veille juridique afin de mettre à jour ses connaissances pour le suivi juridique de ses dossiers
  • Rédiger d’une manière approfondie ou synthétique selon le cas des notes ou des rapports juridiques afin d’apporter une réflexion et d’assurer l’information juridique nécessaire au suivi des dossiers et à la formation du personnel hospitalier
  • Analyser et traiter des données juridiques -lois, règlements, jurisprudence, circulaires, doctrine…
  • Analyser des situations juridiques conflictuelles afin de traiter et anticiper tous contentieux
  • Conseiller un professionnel de la santé sur la rédaction ou la gestion d’une conciliation ou d’un contentieux.

Eventail des débouchés importants
Munis de leur Master en droit médical, les étudiants pourront postuler à ces postes suivants:

  • Des services juridiques comme ceux des établissements de santé, des établissements sanitaires et sociaux, des mutuelles, des assurances, des conseils des ordres professionnels, des associations de malades…
  • Des cabinets d’avocats spécialisés
  • Dans le secteur de la presse médicale

La formation en la matière permet également de préparer différents concours administratifs pour l’obtention de postes de :

  • Directeur d’hôpital
  • Directeur d’établissement sanitaire et social
  • Directeur des soins
  • Inspecteur de l’action sanitaire et sociale
  • Attaché d’administration hospitalière ou territoriale

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici