Des hôteliers misent sur les seniors français pour l’hiver 2015/2016

Les seniors français peuvent-ils sauver le tourisme en Tunisie ? Certains hôteliers tunisiens ont en tout cas décidé de miser sur ce segment de clientèle pour l’hiver 2015/2016.
C’est le cas notamment des professionnels qui se sont réunis début 2015 pour lancer Tunisie Senior.

Ce groupement propose un site Internet et un call center joignable depuis la France, avec un numéro de téléphone français, pour mettre en relation directe les hôteliers tunisiens et les voyageurs seniors qui cherchent à passer des vacances dans le pays.

« Nous sommes surpris par le nombre important de demandes que nous recevons, se félicite Salwa Jaziri Arfa, co-associée et chef de projet pour Tunisie Senior. Pas mal de seniors français nous contactent car ils veulent venir en Tunisie cet hiver mais ne trouvent pas d’offres auprès des tour-opérateurs français. »
Le volume de demandes permet de programmer l’ouverture de deux hôtels clubs pour l’hiver 2015/2016 à partir du 15 octobre 2015 : le Hammamet Village et le Cedriana à Djerba. Ils seront entièrement dédiés aux seniors.

A l’heure actuelle, 80 chambres sont réservées, dont 47 déjà payées, au Hammamet Village.

Les seniors répondent également présents au Seabel Rym Beach Djerba. « Pour l’hiver 2015/2016, nous avons déjà pas mal de réservations de leur part, confirme Anis Meghirbi, directeur des ventes et du marketing chez Seabel Hotels Tunisia.

Le seul changement cette année, c’est qu’ils ont tendance à réserver plus tard que d’habitude, car ils préfèrent être certains de la situation de notre destination. »

Ce que constate également Marie Djemmali, gérante de Sangho. Le groupe accueille des seniors dans son hôtel Club de Zarzis depuis 20 ans.

Il relance un programme qui leur est dédié pour l’hiver 2015, dès novembre. L’établissement accueillera des clients seniors pour des séjours longs, de 2 semaines à 3 mois (limite du visa touristique).

« Il s’agit d’une clientèle très fidèle, poursuit Marie Djemmali. Certains reviennent plusieurs fois dans l’année. D’autres laissent même leurs bagages en consigne d’un hiver sur l’autre ».

« De véritables ambassadeurs »

A force, les seniors deviennent de fins connaisseurs de l’environnement de leur hébergement. « C’est pour cette raison qu’ils sont moins influencés par le traitement médiatique », observe le directeur des ventes de Seabel Hotels Tunisia.

Certains subissent malgré tout les craintes de leurs proches face à l’actualité internationale.

« Nous essayons de les rassurer et aussi de leur expliquer que leur venue est importante pour la Tunisie », réagit la gérante de Sangho.

Il faut dire que ce sont, en très grande majorité, les seniors qui font vivre les hôtels du Sud de la Tunisie en hiver. « C’est une clientèle très importante et c’est grâce à eux que nous survivons depuis 2011 », ajoute Marie Djemmali.

Leurs vacances permettent de faire vivre de très nombreux salariés et à certains hôtels de rester ouverts, alors que beaucoup d’adresses ont déjà fermé leurs portes à Djerba.

Et puis surtout, les seniors qui passeront un bon séjour en Tunisie pendant la saison hivernale en parleront forcément à leurs proches à leur retour.

« Ce sont de véritables ambassadeurs pour nos hôtels et pour la destination en général », se félicite ainsi Anis Meghirbi de Seabel Hotels.

Offres et services adaptés
Mais il ne suffit pas de vouloir attirer des seniors. Encore faut-il être en mesure de leur fournir des services et des prestations adaptés à leurs attentes et leurs besoins.

« On ne peut pas dire du jour au lendemain qu’un hôtel peut devenir une adresse pour une clientèle senior, résume Anis Meghirbi. Qui dit senior, dit long séjour et ceci implique une ambiance à part et un programme d’animations spécifique. »

Une nécessité prise en compte au Hammamet Village. « Le responsable des animations du Club est actuellement au Maroc pour se former aux spécificités de la clientèle senior », assure Salwa Jaziri Arfa.

« Il y a de la demande et nous avons l’offre », poursuit-elle. Et pour appuyer son propos, elle cite l’exemple d’un groupe de 8 seniors français qui va venir en Tunisie depuis Marseille, en voiture, pour un séjour de 5 semaines.

Tunisie Senior négocie d’ailleurs actuellement avec Transavia afin de pouvoir référencer les vols de la compagnie sur son site Internet. Ses équipes ont également noué des partenariats avec plusieurs parcours de golf en Tunisie. Une activité visiblement prisée par les seniors.

Parmi les idées de développement pour Tunisie Senior, Salwa Jaziri Arfa mentionne la possibilité de collaborer avec des agences de voyages en France « qui ont des clients seniors mais qui ne trouvent actuellement pas d’offres qui leur sont adaptées ».

Rédigé par Pierre CORONAS (Tourmag)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here