La semaine boursière a été morose

Après avoir connu un mouvement de correction en début de semaine (une décrue de 6,3% sur les quatre premières séances), qui a été déclenché par le secteur bancaire, l’indice de référence s’est ressaisi au terme de la séance du vendredi (un rebond de 2,7%) sans pour autant parvenir à inverser la tendance. La semaine a connu une amélioration notable de la liquidité du marché. Les volumes ont dépassé le cap de 45MDt, et ce malgré l’absence de transactions de bloc.

Le titre ICF a signé la meilleure performance de la semaine. Transigée à 1MDt, la valeur s’est bonifiée de 11% à 108,470Dt. Le premier semestre a été un très bon cru pour le producteur de fluorure d’aluminium: une croissance des ventes de 38% à 79MDt et un résultat net mutiplié par trois à 19,4MDt.

Le titre Land’Or a, également, figuré parmi les plus grands gagnants de la semaine. L’action a signé une avancée de 7,5% à 10,750Dt, en drainant des capitaux de 1MDt.

Malgré le retournement de tendance de la séance du vendredi, les banques ont été les valeurs les plus malmenées de la cote. L’UIB a régressé de 10% à 32Dt. Avec un flux de 10MDt, l’action a chapoté le palmarès des échanges.

Sur fonds de prises de bénéfices, le titre BIAT a cédé 9% à 158,800 Dt. Les capitaux échangés sur le titre ont atteint 2,2 MDt.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici