samedi, février 27, 2021

Belgique – Tunisie : Conversion d’une partie des dettes tunisiennes en projets de développement

Dans la même catégorie

Mourad Ben Hassine : «Code Online» une nouvelle application qui proposera les prix de détail dans différents marchés tunisiens

«L’Institut national de la consommation s’apprête à lancer, à partir de la deuxième quinzaine de mars prochain, une nouvelle...

Tunisie Clearing, accréditée émetteur officiel

Tunisie Clearing a été accréditée en qualité d’émetteur officiel des Identifiants d’entités juridiques (LEI) par la Fondation Internationale des...

Situation financière du pays: Réserves de change dans le rouge

Selon la méthode ARA, régime flottant, la fourchette d’adéquation des réserves d’un pays doit être comprise entre 100% à...

Dégradation de la notation souveraine de la Tunisie par Moody’s: Les analystes s’inquiètent et espèrent un réveil des consciences

La Tunisie a subi, encore une fois, une dégradation de sa note souveraine, par l’agence Moody’s. L’agence de notation...

QNB remporte 7 prix prestigieux dans le cadre de l’enquête d’Euromoney sur les services de Banque Privée

Le groupe QNB, la plus grande institution financière au Moyen-Orient et en Afrique (MEA), a été primée pour ses...

Le ministère tunisien des Affaires étrangères et l’ambassade de Belgique en Tunisie ont signé mercredi une convention sur la conversion d’une partie des dettes tunisiennes en projets de développement, soit d’une valeur d’environ 3 millions d’euros, a-t-on appris auprès de la diplomatie tunisienne.

D’après un communiqué du ministère tunisien des Affaires étrangères, cité par certains médias locaux, cette enveloppe permettra de financer plusieurs projets dans différentes provinces du pays et de booster la création d’emplois.

Selon la même source, l’accord a été signé par Nabil Ammar, directeur général de l’Europe au ministère des Affaires étrangères, du côté tunisien, et Michel Tilemans, ambassadeur de Belgique en Tunisie, lors d’une cérémonie officielle, qui s’est déroulée au siège du ministère des Affaires étrangères à Tunis.

D’après la diplomatie tunisienne, cet accord « s’inscrit dans le souci partagé entre la Tunisie et la Belgique de renforcer leur coopération bilatérale, de développer des mécanismes et de suivre les résultats de la visite du Premier ministre belge Charles Michel en Tunisie les 5 et 6 décembre 2016 ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Tunisie Clearing, accréditée émetteur officiel

Tunisie Clearing a été accréditée en qualité d’émetteur officiel des Identifiants d’entités juridiques (LEI) par la Fondation Internationale des...

A lire également