Biens confisqués : une direction à deux têtes pour la banque Zitouna

L’Assemblée générale extraordinaire de la banque Zitouna réunie hier 12 janvier a décidé, − conformément aux dispositions de la loi n°2016/48 du 11 juillet 2016, relative aux banques et établissements financiers, notamment les articles 46 et 194 −, de modifier le mode de gouvernance de la banque et ce, en dissociant les fonctions de président du Conseil d’administration et celle de directeur général.

Le Conseil d’administration tenu le même jour a décidé − après lecture de la lettre n° 21 du 6 janvier 2017 de Mme la Ministre des Finances et présidente de la Commission nationale de gestion des biens confisqués −, de désigner M. Abdelwahab Nachi, administrateur, au poste de président du Conseil d’administration et M. Ezzedine Khoja, au poste de directeur général, pour une durée de trois ans.

Après une opération réussie d’augmentation de son capital social, − qui passe de 88,5 à 120 MD −, la banque Zitouna entame une nouvelle étape de son développement, fondé sur les principes de la bonne gouvernance.

Challenges.tn

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici