FEF Djerba 2022: Vers la création d’une zone de libre-échange numérique dans l’espace francophone

Date:

Interview réalisée par Maroua Ben Abdennebi et Wided Medfai - TAP

Un appel en faveur de la création d’une zone de libre-échange numérique dans l’espace francophone sera lancé, pour la première fois de l’histoire de la francophonie économique, et ce, lors de la 4e édition du Forum Économique de la Francophonie « FEF Djerba 2022 » qui se tiendra du 20 au 21 novembre, à Djerba.

Dans une interview accordée à l’agence TAP, en marge du sommet de la francophonie, Mokthar Chaouari, commissaire général du forum économique et directeur rattaché à la direction générale de l’Agence de Promotion de l’Investissement Extérieur (FIPA, a expliqué qu’il «ne s’agit pas là d’une zone de libre-échange classique qui garantit une libre circulation des marchandises et abolit les barrières tarifaires, mais plutôt d’une zone où l’on échange du contenu et du savoir, grâce au digital « . « Ce projet que nous portons se veut ambitieux, futuriste mais réalisable. L’objectif affiché est faire évoluer la francophonie vers une francophonie souple et plus prometteuse en faveur des jeunes », a souligné le responsable. Selon lui, l’appel qui sera lancé sur cette zone de libre échange numérique s’inscrit dans le droit-fil de la thématique de cette 4e édition qui s’intitule « Pour une Croissance Partagée dans l’Espace Francophone ».

Organisée par la FIPA, en partenariat avec l’Alliance des Patronats Francophones, l’Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (UTICA), la Chambre de Commerce et d’Industrie de Tunisie (CCIT) et l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), la 4e édition de ce forum réunira près de 630 participants représentant 35 pays francophones.

« Nous avons œuvré afin de réunir le maximum de pays francophones autour de ce forum dont les travaux seront ouverts par le Président de la République Tunisienne, Kais Saied et la Secrétaire Générale de l’OIF, Louise Mushikiwabo », a-t-il déclaré.

D’après Chaouari, les délégations les plus importantes qui prendront part à cette évènement d’envergure internationale, sont les délégations française, canadienne, ivoirienne et congolaise.

Au total 1200 rencontres d’affaires devraient se tenir entre les différentes entreprises de l’espace francophone exerçant dans divers secteurs dont principalement, le numérique, l’aéronautique, l’automobile et l’électrique.

« Tout au long de ces deux jours, ces entreprises vont pouvoir discuter des opportunités d’affaires et établir des partenariats », a-t-il souligné.

Le FEF Djerba : la Tunisie est capable d’attirer plus d’investissements francophones

Interrogé sur les opportunités potentielles d’investissement qui peuvent profiter à la Tunisie lors de ce forum, le commissaire général du forum économique a fait savoir que le « FEF Djerba 2022 » offre le cadre idoine pour permettre à notre pays de faire valoir son positionnement économique stratégique dans l’espace francophone. « La Tunisie est déjà bien positionnée dans l’espace économique francophone dans la mesure où 50% de ses investissements directs étrangers proviennent des pays francophones », a-t-il renseigné.

« Notre pays est un carrefour entre l’Europe et l’Afrique. Il jouit de plusieurs atouts qui lui permettent d’attirer davantage d’investissements francophones », a-t-il estimé, citant la proximité linguistique, culturelle et géographique avec certains pays francophones.

Outre ces atouts, a-t-il dit, la Tunisie dispose d’un capital humain qualifié, ajoutant qu’elle figure parmi les plus grands pays exportateurs de matière grise vers des pays francophones de l’Europe et de l’Afrique.

« Nous devons par conséquent, tirer parti de ces atouts pour créer des triangulations économiques avec l’Afrique et l’Europe », a plaidé Chaouari.

Evoquant les spécificités de cette 4e édition, le responsable a indiqué qu’il s’agit là de la première édition, qui se déroule dans le sillage de la stratégie économique de la francophonie 2020- 2025, adoptée il y a deux ans.

Il s’agira de débattre des axes de cette stratégie dont l’inclusion, le développement durable et l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes et d’identifier de nouvelles perspectives globales et innovantes afin de répondre aux défis économiques.

Ce forum , qui sera clôturé par la cheffe du gouvernement, Najla Bouden, sera couronnée par une remise de prix aux huit meilleures startups tunisiennes jouissant d’un rayonnement à l’échelle internationale.

Partager l'article:

Articles Recents

S'abonner

VIDÉOS SPONSORISÉES
VIDÉOS SPONSORISÉES

00:00:32

Lancement du nouveau Huawei Nova Y61

Huawei Consumer Business Group annonce le lancement du HUAWEI nova Y61, le plus récent smartphone de la série HUAWEI nova Y.
00:01:21

Samsung innove dans le suivi santé et bien-être avec les Galaxy Watch5 et Galaxy Watch5 Pro

Les nouvelles Galaxy Watch5 Series proposent des fonctionnalités de suivi du sommeil pertinentes et un design personnalisé pour façonner les habitudes de santé et bien-être au quotidien.

CONTENUS SPONSORISÉS
CONTENUS SPONSORISÉS

Ramadan : Un Mois Propice pour rompre avec la cigarette

Le mois sacré de Ramadan offre une opportunité unique pour ceux qui désirent se libérer de l'emprise de la cigarette.

OPPO A78, le nouveau smartphone bientôt en Tunisie

OPPO, la marque leader sur le marché mondial des appareils connectés, vient d’annoncer l’arrivée sur le marché tunisien de son dernier smartphone A78, à partir du 1er septembre 2023.
00:03:27

OPPO Tunisie lance les nouveaux smartphones Reno8 T 4G, Reno8 T 5G, un design élégant et une fluidité totale

OPPO vient d’annoncer le lancement, en Tunisie, de ses derniers modèles de smartphones de la série Reno, les nouveaux Reno8 T et Reno8 T 5G, avec une offre spéciale durant tout le mois de mars 2023.

Oppo consolide sa position et met en avant la nouvelle technologie de son Reno7

OPPO, la marque internationale leader dans l’industrie des smartphones et des objets connectés, a développé ces dernières années sa position et ses activités en Tunisie, dans le cadre d’une extension sur les marchés de la région Moyen Orient et Afrique.

A lire également
A lire également

BH Bank : Performance solide au deuxième trimestre 2024

BH Bank a connu une progression de ses activités au deuxième trimestre 2024, avec une augmentation de l'encours des créances sur la clientèle de 1,6% pour atteindre 10 739 MDT à fin juin 2024.

Ennakl Automobiles : Une performance remarquable au premier semestre 2024

Ennakl Automobiles confirme sa position de leader des concessionnaires automobiles en Tunisie en s'emparant de la première place pour le premier semestre de l'année 2024, avec 3 351 immatriculations et une part de marché de 12,6%.

L’UIB affiche une performance solide au premier semestre 2024 avec une hausse de 4,4% de son Produit Net Bancaire

L'Union Internationale de Banques (UIB) annonce des résultats positifs pour le premier semestre 2024, marqués par une augmentation de 4,4% de son Produit Net Bancaire (PNB) pour atteindre 267 MDT

Bourse de Tunis : Légère hausse à l’issue d’une séance peu animée

La Bourse de Tunis a connu une séance calme mercredi, clôturant avec une légère hausse de 0,03%.

Tawasol Group Holding : Une performance solide au premier semestre 2024 avec une croissance de 19% du chiffre d’affaires

Tawasol Group Holding annonce des résultats solides pour le premier semestre 2024, avec un chiffre d'affaires en hausse de 19% à 22,3 MDT par rapport à la même période de l'année précédente.

Bourse de Tunis : Quatrième hausse consécutive pour le Tunindex

Le marché boursier tunisien a poursuivi sa tendance haussière mardi, enregistrant sa quatrième séance consécutive de gains

Bourse de Tunis : Légère hausse après une séance indécise

La Bourse de Tunis a terminé la journée de lundi sur une note quasi stable, avec une légère hausse de 0,11%.

Google s’apprête à racheter Wiz, une société de cybersécurité, pour 23 milliards de dollars

Alphabet, la société mère de Google, est en passe de conclure un accord majeur pour acquérir la start-up israélienne de cybersécurité Wiz pour un montant stupéfiant de 23 milliards de dollars.