L’UTAP proteste contre le projet de loi pour la création d’un fonds d’indemnisation des dégâts agricoles

Il s’agit d’une proposition du ministère de l’Agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche. C’est un projet de loi qui porte sur la création d’un Fonds destiné à l’indemnisation des dégâts agricoles engendrés par les catastrophes naturelles mais il ne fait pas l’unanimité. L’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche (UTAP) est la première à monter au créneau pour exprimer dans un communiqué, son opposition au contenu du projet de loi.

L’UTAP a fait part de son désaccord total par rapport à l’approche non-participative adoptée par le ministère dans l’élaboration du texte. L’UTAP estime, de surcroît, que le projet de loi est en contradiction avec la démarche consensuelle retenue par le Document de Carthage, mais aussi avec les décisions de la commission 5 +5 et celles annoncées par Youssef Chahed, chef du gouvernement.

Rappelons qu’en mai 2016 déjà, le prédécesseur de monsieur Youssef Chahed, monsieur Habib Essid, avait présidé un Conseil ministériel restreint consacré à la question d’indemnisation des dégâts agricoles engendrés par les catastrophes naturelles et à l’aide fournie par l’Etat aux agriculteurs sinistrés.

Bien qu’ayant de nouveau arboré un parcours en dents-de-scie, l’indice de référence a réussi à inscrire une reprise de 0,38%. Les échanges n’ont pas pu excéder les 3MDT, pour être menés par Carthage Cement et SFBT.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici