le bilan de l’énergie primaire a affiché un déficit de 3,3 Mtep-pci, à fin novembre 2016

Selon le ministère de l’Energie, des Mines et des Energies renouvelables, le bilan de l’énergie primaire a affiché un déficit de 3,3 Mtep-pci, à fin novembre 2016, contre 3,7 Mtep-pci à fin novembre 2015.

A la même période, les ressources énergétiques disponibles avaient augmenté de 2% et la demande d’énergie primaire avait baissé de 3%. La même source indique qu’une légère amélioration du taux d’indépendance énergétique a été enregistrée, soit 59% contre 56% par rapport à 2015.

Concernant le commerce extérieur, les importations ont baissé de 29% et les exportations de 7%. Le déficit de la balance commerciale énergétique s’est amélioré de 1.350 MDT. En ce qui concerne la demande des produits pétroliers, elle a baissé de 6%, selon le ministère de l’Energie, des Mines et des Energies renouvelables, soit -46% pour le fuel, -4% pour l’essence et -1% pour le gasoil ordinaire.

La demande totale du gaz naturel a légèrement augmenté de 0,3%. En termes d’exploration, la même source souligne que 26 permis d’exploration sont en cours de validité contre 31 fin novembre 2015. Quant à la production, celle du pétrole a baissé de 6%, soit 45,5 mille baril par jour. La production du gaz naturel a également reculé de 10%, soit 6,2 millions de m3 par jour. On indique que la redevance du gaz algérien a augmenté de 149%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici