jeudi, février 25, 2021

L’Usaid au-devant de la scène

Dans la même catégorie

Dégradation de la notation souveraine de la Tunisie par Moody’s: Les analystes s’inquiètent et espèrent un réveil des consciences

La Tunisie a subi, encore une fois, une dégradation de sa note souveraine, par l’agence Moody’s. L’agence de notation...

QNB remporte 7 prix prestigieux dans le cadre de l’enquête d’Euromoney sur les services de Banque Privée

Le groupe QNB, la plus grande institution financière au Moyen-Orient et en Afrique (MEA), a été primée pour ses...

Tunisie — Allemagne: Lancement de fonds d’appui directs au profit des associations tunisiennes

Les micro-projets doivent être d’intérêt commun et avoir un impact immédiat et être réalisés durant l’année en cours. L’ambassade de...

Tunisie Valeurs | Bilan des activités bancaires du dernier trimestre 2020: Challenge relevé !

«Tunisie valeurs : la Maison de l’épargnant » a publié le bilan portant sur les activités des banques relatif...

Economie / Monde: la femme toujours défavorisée par rapport à l’homme

Les pays avancent à petits pas vers une plus grande égalité entre les sexes mais, à travers le monde,...

L’Usaid a prévu d’engager un milliard de dinars au cours des cinq prochaines années pour redresser l’économie tunisienne et consolider la démocratie.

Le ministre des Finances, M. Mohamed Nizar Yaïche, s’est entretenu récemment avec l’ambassadeur des Etats-Unis à Tunis, Donald Blome. La rencontre a permis notamment de discuter du dernier versement de fonds du FMI et des efforts du gouvernement pour soutenir l’économie durant la pandémie du Covid-19.

C’était une occasion pour l’ambassadeur américain de rappeler que les Etats-Unis sont prêts à envisager des solutions pour soutenir la Tunisie en cette période di cile. Il s’agit, par exemple, de réorienter les principaux programmes d’aide américains pour atténuer les e ets de la pandémie du Covid-19 sur l’économie tunisienne. A noter que tous les pays du monde ont été impactés par cette crise qui a mis à rude épreuve les économies nationales et a causé la récession de la demande.

Redresser l’économie tunisienne
M. Blome a informé le ministre des Finances que l’Usaid a prévu d’engager un milliard de dinars au cours des cinq prochaines années pour redresser l’économie tunisienne et consolider la démocratie.

De son côté, le Millennium Challenge Corporation est en train de négocier un pacte visant à fournir plusieurs centaines de millions de dollars pour améliorer le climat des a aires en Tunisie, ainsi que la distribution et la gestion des eaux. Les Etats-Unis ont toujours soutenu la Tunisie post-révolution avec plus de 1,8 milliard de dollars en aide directe depuis 2011, et ont accordé trois garanties de prêts souverains qui ont aidé le gouvernement tunisien à emprunter près de 1,5 milliard de dollars à faible coût, c’est-à-dire à taux d’intérêt préférentiel. Les fonds reçus sont souvent destinés à renforcer le budget de l’Etat, qui est soumis depuis quelque temps à des pressions de part et d’autres.

C’est que l’Etat est tenu de poursuivre les importations des biens, dont le pétrole, les produits alimentaires et les matières premières et les produits semi-finis pour l’industrie. Les familles démunies ont droit, quant à eux, à des subventions leur permettant d’améliorer, un tant soit peu, leurs conditions de vie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Les Bourses européennes ont fini en hausse, mais les craintes sur l’inflation demeurent

Les Bourses européennes ont fini en hausse mercredi au terme d'une séance hésitante, tiraillées entre la confiance des investisseurs...

A lire également