mercredi, décembre 2, 2020

Tunisie: La LFC 2020 corrigée prévoit un déficit de 11,492 milliards DT

Dans la même catégorie

Pétrole: L’Opep veut croire à un accord malgré le report des discussions

Les cours du pétrole étaient hésitants mardi dans l’attente de l’issue des discussions entre les pays de l’Opep et...

L’OCDE prévoit une amélioration des perspectives économiques mondiales

Les perspectives de l’économie mondiale s’éclaircissent dans un contexte marqué par l’arrivée attendue des premiers vaccins contre le coronavirus...

L’économie tunisienne a enregistré une contraction sans précédent de 10% durant les neuf premiers mois de 2020

Le Conseil a tenu sa réunion périodique à distance le 30 novembre 2020 et a pris connaissance au début...

La crise économique, les difficultés et les solutions à privilégier

La Tunisie semble vivre une situation politique et économique inédite. Cette crise a mis l'économie tunisienne à genoux, mettant...

L’Opep+ doit choisir entre prolonger les restrictions et augmenter l’offre

Les pays membres de l’Opep+ vont débattre ce lundi et mardi de l’intérêt de prolonger d’au moins trois mois...

La version rectifiée de la Loi de Finances Complémentaire prévoit un déficit de l’ordre de 11,492 milliards de dinars, à fin 2020, contre 13,729 milliards de dinars, prévu dans le projet de la LFC initiale, lequel a été rejeté en commission, à l’ARP.

En fait, le premier article de la nouvelle LFC prévoit que les dépenses de l’Etat pour tout l’exercice 2020 se situeront au niveau de 41,713 milliards de dinars, contre des recettes ne dépassant pas les 30,221 milliards de dinars.

Selon le document de la LFC rectifiée, qui présente un amendement des articles de 1 jusqu’à 10, les recettes fiscales représenteront 87% de l’ensemble des ressources, alors que les recettes non fiscales ne dépasseront pas les 9% et les dons les 4%.

Quant au nouvel article 7, il stipule d’autoriser le recouvrement d’un montant de 19,491 milliards de dinars, au profit des ressources du trésor, au titre de l’exercice 2020.

Ce montant sera mobilisé, essentiellement, via des emprunts intérieurs (11,948 milliards de dinars) et des crédits extérieurs (7,364 milliards de dinars).

Il sera orienté, notamment, vers le financement du budget de l’Etat (11,492 milliards de dinars), le remboursement du principal de la dette extérieure (4,333 milliards de dinars) et de la dette intérieure (3,121 milliards de dinars).

Articles récents

Pétrole: L’Opep veut croire à un accord malgré le report des discussions

Les cours du pétrole étaient hésitants mardi dans l’attente de l’issue des discussions entre les pays de l’Opep et...

L’OCDE prévoit une amélioration des perspectives économiques mondiales

Les perspectives de l’économie mondiale s’éclaircissent dans un contexte marqué par l’arrivée attendue des premiers vaccins contre le coronavirus et la reprise de l’économie...

L’économie tunisienne a enregistré une contraction sans précédent de 10% durant les neuf premiers mois de 2020

Le Conseil a tenu sa réunion périodique à distance le 30 novembre 2020 et a pris connaissance au début de ses travaux des évolutions...

La crise économique, les difficultés et les solutions à privilégier

La Tunisie semble vivre une situation politique et économique inédite. Cette crise a mis l'économie tunisienne à genoux, mettant en péril la stabilité et...

Grande-Bretagne: Les nouveaux équipements 5G de Huawei interdits dès septembre 2021

Les opérateurs britanniques ne devront plus installer de nouveaux équipements 5G fabriqués par Huawei à compter de septembre 2021, a annoncé lundi le gouvernement,...

Dans la même catégorie