Tunisie-Monaco Un forum économique pour promouvoir la coopération bilatérale

L’Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat et la Chambre de l’Industrie et du Commerce de Monaco ont organisé, vendredi 7 Juillet 2017 au siège de l’UTICA, un forum économique pour discuter des moyens de développer la coopération bilatérale.

Ce forum s’est tenu avec la participation de M. Gilles Tonelli conseiller du gouvernement et ministre des relations extérieures et de la coopération de la Principauté de Monaco, qui effectue une visite en Tunisie, M. Abdel Latif Hmam Secrétaire d’Etat au Commerce et M. Samir Majoul, vice-président de l’UTICA, de M. Michel Dotta, du Monaco Economic Board (Chambre de l’industrie et du commerce de Monaco) et M. Khalil Laabidi, chef de l’Autorité tunisienne d’investissement et Directeur Général de l’Agence Promotion des Investissements Extérieurs et d’un groupe d’hommes d’affaires des deux pays.

Dans son discours d’ouverture, M. Gilles Tonelli conseiller du gouvernement et ministre des relations extérieures et de la coopération de la Principauté de Monaco, a déclaré que le modèle économique de la Principauté de Monaco repose sur un équilibre entre le libéralisme économique et une politique sociale ce qui a garantit la stabilité de Monaco qui ne dispose pas de ressources naturelles, mais qui enregistre néanmoins un taux de croissance élevé qui a atteint plus de 5 pour cent par an 2016. Il a ajouté que Monaco vise à développer ses relations et ses échanges avec la Tunisie, en particulier à la lumière de l’amélioration positive du climat des affaires en Tunisie.

Lui succédant, M Abdellatif Hmam, a souligné que le développement exemplaire Monaco qui repose sur l’industrie des services à forte valeur ajoutée est un modèle à suivre pour tous les pays. Il a mis l’accent sur l’importance de la convergence des relations entre les opérateurs économiques Tunisiens et Monégasques en raison de la convergence des intérêts des deux pays et de leur proximité géographique et culturelle. Il a également appelé à l’élaboration d’un agenda clair pour les manifestations et réunions entre les deux pays afin d’atteindre les objectifs et les ambitions économiques souhaités, en particulier à la lumière des nombreux secteurs prometteurs existant pour l’investissement.

Pour sa part, M. Samir Majoul, vice-président de l’UTICA, a souligné que la participation de la Chambre de l’industrie et du commerce de Monaco dans l’organisation de ce forum est un signe de la confiance dont jouit la Tunisie en général et le secteur privé et l’UTICA en particulier auprès des responsables la Principauté de Monaco. Il a ajouté, qu’après la signature du document de Carthage et la formation du gouvernement d’unité nationale, le dossier économique est devenu l’une des priorités notamment après l’amélioration importante de la situation sociale et de la sécurité et en particulier après l’adoption d’un nouveau cadre juridique de l’investissement. Il a a souligné que l’Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat, l’un des signataires du document de Carthage a toujours poussé vers l’accélération les réformes économiques et vers plus d’investissements internes et internationaux, en particulier dans les zones intérieures.

Le vice-président de l’UTICA a ajouté que toutes les formes de coopération, de partenariat et d’échanges sont possibles entre les deux pays, que ce soit dans l’industrie, le commerce ou les services, ajoutant que cette coopération se renforcera avec l’appui et le soutien des ministères concernés.

De son coté, M. Michel Dotta, président de la Chambre de l’Industrie et du Commerce dans la Principauté de Monaco a déclaré que la visite de la délégation de la Principauté de Monaco en Tunisie intervient dans le cadre du suivi et du renforcement des relations économiques bilatérales. Il a ajouté que les relations entre la Tunisie et Monaco et avec l’UTICA existent depuis longtemps et que 20 entreprises de Monaco sont installées en Tunisie et évolueront après les nouveaux accords et le nouveau climat économique, en notant que bon nombre d’entre elles opèrent dans les secteurs les plus prometteurs en Tunisie, comme le transport, l’informatique et les technologies de la communication, les énergies renouvelables, le plastique.

M. Khalil Laabidi, chef de l’Autorité tunisienne d’investissement et directeur général de l’Agence de promotion des investissements extérieurs a quant à présenté lors de l’intervention le nouveau cadre juridique pour les investissements et les opportunités offertes aux investisseurs, qu’ils soient locaux ou étrangers, indiquant que cette loi est intervenue après plusieurs réformes afin de créer un cadre juridique attrayant pour l’investissement et répondre à toutes les normes mondiales en la matière. Il a souligné que la nouvelle loi garantit la liberté d’investissement et répond à toutes les questions posées par l’investisseur.

En marge de ce forum les deux parties ont procédé à la signature de deux accords de coopération. Le premier accord concerne la coopération entre l’Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat et la Chambre de l’Industrie et du Commerce et Monaco le deuxième accord est un accord d’amitié et d’échange conclu entre la Chambre nationale des femmes chefs d’entreprise de Tunisie et l’Association des femmes entrepreneurs de Monaco.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here