dimanche, mars 29, 2020

En Tunisie, Khadija Jallouli conçoit un véhicule adapté aux personnes en situation de handicap

Les plus lus

Moody’s : Un sévère avertissement que vient d’infliger sur le secteur automobile

L’agence de notation financière a mis sous surveillance pas moins de sept constructeurs automobiles européens, en pleine crise du...

Covid-19 : Moody’s s’attend à un tsunami économique mondial en 3 phases

Dans une note publiée récemment, Moody’s Analytics prévient que la pandémie de coronavirus (Covid-19) a créé un « tsunami...

La BAD lève 3 milliards de dollars pour atténuer l’impact de la pandémie en Afrique

La Banque africaine de développement notée triple-A a levé un montant remarquable de trois milliards de dollars sur les...

HawKar est un véhicule électrique sur mesure conçu pour les personnes à mobilité réduite. C’est un véhicule abordable et capable de répondre aux besoins des personnes handicapées au quotidien. Il est couvert et plus sécurisé qu’un fauteuil et est équipé d’un système d’aide à la conduite qui permet de s’adapter à différents types de handicap physique.

« Ce véhicule est compact, on peut même le garer perpendiculairement au trottoir pour que le conducteur puisse se retrouver directement sur la chaussée à sa sortie du véhicule.» précise Khadija Jallouli, fondatrice de HawKar.

Khadija Jallouli est aussi une personne à mobilité réduite qui a toujours eu du mal à être indépendante. Après ses études, elle a décidé de résoudre le problème de la mobilité des personnes handicapées aux côtés de Seifeddine Aïssa, son collègue. En effet, peu de services sont prévus pour les personnes à mobilité réduite. « Ils utilisent généralement ce qui existe même si l’infrastructure et les transports en commun ne sont pas adaptés pour les personnes handicapées. Ils achètent des scooters électriques qui ne sont pas couverts et qui ne sont pas faits pour les longues distances. Pour les plus riches, ils achètent des véhicules adaptés qui coûtent le prix du véhicule en plus du coût des adaptations. » explique Khadija Jallouli.

Créée en 2018, la jeune startup aimerait pouvoir vendre ses premiers véhicules au plus tard en 2020. La vision des fondateurs d’ici à 5 ans c’est d’avoir des clients dans plusieurs pays d’Afrique. Selon le site StartupBRICS, le projet HawKar a levé environ 48 720 € répartis en don, subvention et accompagnement technique, auprès de leurs partenaires. Khadija Jallouli et Seifeddine Aïssa ont encore besoin de 525 100 € pour mener à bien leur projet.

Articles récents

Moody’s : Un sévère avertissement que vient d’infliger sur le secteur automobile

L’agence de notation financière a mis sous surveillance pas moins de sept constructeurs automobiles européens, en pleine crise du...

Covid-19 : Moody’s s’attend à un tsunami économique mondial en 3 phases

Dans une note publiée récemment, Moody’s Analytics prévient que la pandémie de coronavirus (Covid-19) a créé un « tsunami économique mondial”, étant donné la...

La BAD lève 3 milliards de dollars pour atténuer l’impact de la pandémie en Afrique

La Banque africaine de développement notée triple-A a levé un montant remarquable de trois milliards de dollars sur les marchés financiers internationaux à travers...

UE : Décaissement immédiat de 250 millions d’Euros au profit de la Tunisie

L'ambassadeur de l'Union européenne à Tunis Patrice Bergamini a annoncé samedi sur sa page Facebook que l'Union a décidé d'autoriser le décaissement immédiat au...

Téléphonie : La série HUAWEI P40 marque l’ère de la photographie visionnaire

Huawei Consumer Business Group (BG) a annoncé aujourd'hui le 26 mars 2020, en Chine le lancement des nouveaux smartphones de la série ‘’P’’ ;...

Un accord a été trouvé pour la reprise de la convention entre la CNAM et les pharmaciens

Un accord a été trouvé, vendredi après-midi, pour la reprise de la convention entre la Caisse nationale d'assurance maladie (CNAM) et les pharmaciens, selon...

Coronavirus : La Fondation Hédi Bouchamaoui se mobilise pour soutenir le secteur de la Santé

Face à la crise sanitaire que traversent la Tunisie et le monde, la Fondation Hédi Bouchamaoui s’est mobilisée pour soutenir le secteur de la...

Zone euro : Un choc massif et étendu

Les indices des directeurs d’achats (PMI) en mars sont particulièrement détériorés pour la zone euro. Jusqu’ici presque invisible dans les statistiques, le choc du...

Dans la même catégorie