jeudi, septembre 24, 2020

QNB Group : 3 milliards dollars de profit en 9 mois

Dans la même catégorie

Hyundai en discussion avec l’UE sur le rachat de Daewoo

Hyundai Heavy Industries, numéro un de la construction navale, est en pourparlers avec les autorités européennes de la concurrence,...

La Bourse de New York clôture en baisse, 3e semaine de repli pour le Nasdaq et le S&P 500

Entre prises de bénéfices et remontée des inquiétudes relatives à la pandémie de coronavirus, la Bourse de New York...

Trois femmes en lice sur cinq candidats pour diriger l’OMC

Trois femmes, dont deux africaines, ont atteint le deuxième tour du processus de sélection visant à choisir le prochain...

Eurostat: la Chine est devenue le premier partenaire commercial de l’Union européenne au cours des sept premiers mois de cette année

La Chine est devenue le premier partenaire commercial de l'Union européenne au cours des sept premiers mois de 2020,...

USA: La croissance des ventes au détail ralentit en août

Le rebond des ventes au détail aux Etats-Unis a encore perdu de l'élan en août avec une croissance inférieure...

QNB Group, la plus grande institution financière au Moyen-Orient et en Afrique (Région MEA), a annoncé les résultats de la période de neuf mois prenant fin le 30 septembre 2018.

Le profit net des neuf mois prenant fin le 30 septembre 2018 a atteint 10.8 milliards de rials qatari (3.0 milliards de dollars américains), en hausse de 6% par rapport à l’année précédente, malgré l’impact de la dévaluation de la livre turque.

Le total des actifs a atteint 853 milliards de rials qatari (234 milliards de dollars américains), en hausse de 8% par rapport au mois de septembre 2017. Le principal moteur de la croissance du total des actifs a été le taux de croissance en termes des prêts et d’avances, qui ont augmenté de 4% pour atteindre 604 milliards de rial qatari (166 milliards de dollars américains). Cela a été principalement financé par les dépôts des clients qui ont augmenté de 7% pour atteindre 615 milliards de rial qatari (169 milliards de dollars américains) à partir de septembre 2017. La croissance des actifs et des dettes liés au groupe a été partiellement affectée par la dévaluation de la livre turque. Malgré l’impact de cette dévaluation, les solides capacités de gestion des actifs et des dettes liées au QNB ont aidé le Groupe à améliorer son ratio crédits / dépôts à 98,3% au 30 septembre 2018.

Le dynamisme du Groupe en termes de productivité opérationnelle génère des économies de coûts en plus de sources de revenus durables. Cela a aidé le groupe QNB à améliorer le ratio de productivité (ratio coût / revenu) à 26%, par rapport à 29% l’année dernière, soit l’un des meilleurs ratios parmi les grandes institutions financières dans le MEA.

La qualité robuste de crédit est étayée par un ratio de prêts non-productif à 1,8% au 30 septembre 2018, un niveau considéré comme l’un des plus bas parmi les institutions financières dans la région MEA. La politique prudente du Groupe en matière de provisionnement a conduit à un taux de couverture à 106% au 30 septembre 2018.

Le ratio des fonds propres (RAC) au 30 septembre 2018 s’élevait à 15.6%, bien au-dessus des exigences réglementaires minimales de la Banque centrale du Qatar et du Comité de Bâle. Les turbulences qui ont affecté la devise sur nos marchés principaux ont laissé un impact limité sur le ratio des fonds propres (RAC).

Le financement réussi de QNB sur les marchés internationaux au cours de l’année comprend, entre autres, (1) des émissions de capitaux de 560 millions de dollars américains (AUD700 millions) avec une maturité de cinq et dix ans en Australie et (2) des obligations de 720 millions de dollars américains avec une maturité de 30 ans à Taiwan. Ceci reflète la réussite du Groupe dans la diversification des sources de financement en pénétrant de nouveaux marchés de dette, en recherchant un financement durable à long terme, et en allongeant la maturité des sources de financement et la confiance des investisseurs internationaux dans la solidité financière de QNB Group et sa stratégie.

Au cours de l’année, Fitch Ratings et Moody’s ont révisé les perspectives de stabilité en raison d’une gestion réussie de l’impact du blocus. QNB reste également la banque la mieux cotée au Qatar et l’une des banques les mieux cotées au monde selon les principales agences de notation à savoir Moody’s, Standard & Poor’s et Fitch Ratings.

Le groupe QNB sert une clientèle de plus de 23 millions de clients avec plus de 29 000 employés répartis sur 1200 sites avec un réseau ATM de 4300 machine

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Tunisie: l’Union Européenne lance TEX-MED ALLIANCES, le 29 septembre 2020

TEX-MED ALLIANCES « Alliances méditerranéennes des textiles pour le développement des entreprises, l’internationalisation et l’innovation », projet de coopération...

Hyundai en discussion avec l’UE sur le rachat de Daewoo

Hyundai Heavy Industries, numéro un de la construction navale, est en pourparlers avec les autorités européennes de la concurrence, auxquelles elles pourraient faire des...

Le budget allemand approuvé pour 2021 prévoit un endettement net frôlant les 100 milliards d’euros

Le gouvernement allemand a approuvé mercredi le projet de budget 2021 présenté par le ministre des Finances Olaf Scholz qui prévoit une nouvelle dette...

Attijari Bank annonce une régression de 17,07% du bénéfice net au 30 Juin 2020

Les états financiers intermédiaires relatifs au premier semestre 2020 de la Banque Attijari de Tunisie révèlent une embellie du chiffre d’affaires de 3,8% en...

L’accès au financement constitue le principal obstacle pour 39,4% des entreprises tunisiennes

L’accès au financement est le principal obstacle au développement des entreprises en Tunisie pour 39,4% des chefs d’entreprises interrogés dans le cadre d’une enquête...

Dans la même catégorie