samedi, février 27, 2021

Tunisie : les investissements directs étrangers ont progressé de 30,4% sur les 11 premiers mois de 2018

Dans la même catégorie

Investissement : 49 projets pour un coût global de 2008 MD déclarés à la TIA, en 2020

Environ 49 projets (projet dont le coût est supérieur à 15MD) ont été déclarés à l’Autorité tunisienne de l’Investissement...

Le QFD financera à hauteur de 15 MD US le projet de la plateforme de développement de Sidi Bouzid

C'est enfin officiel! Le Fonds pour le développement du Qatar (QFD) financera le projet de la plateforme de production...

Moez Chakchouk: Les travaux du RFR seront achevés d’ici fin décembre 2020

Les travaux d'installation du Réseau Ferroviaire Rapide (RFR), seront parachevés, d'ici fin décembre 2020 pour qu'il soit mis en...

Économie mondiale: Les investissements directs étrangers mondiaux ont chuté de près de moitié au 1er semestre

Les investissements directs étrangers (IDE) mondiaux ont plongé de 49% sur un an au cours du premier semestre 2020...

Fipa: Baisse des investissements internationaux de 26,4%, à fin septembre 2020

Les investissements internationaux en Tunisie ont baissé de 26,4%, au terme des neuf premiers mois de l'année en cours,...

Les flux d’investissements directs étrangers (IDE) vers la Tunisie ont atteint 2,45 milliards de dinars (837 millions de dollars) au cours des onze premiers mois de 2018, en hausse de 30,4% par rapport à la même période de 2017, selon les données dévoilées le 20 décembre par l’Agence tunisienne de promotion des investissements extérieurs (FIPA).

Avec 898,6 millions de dinars, l’énergie arrive en tête des secteurs ayant attiré le plus d’IDE entre le 1er  janvier et le 30 novembre 2018, devant l’industrie (897 millions), les services (613,3 millions) et l’agriculture (46,4 millions) a-t-on ajouté de même source.

La hausse des IDE s’explique essentiellement par l’impact positif des réformes engagées dans ce domaine, dont l’adoption d’une nouvelle loi sur l’investissement, la promulgation d’une loi régissant le partenariat public-privé (PPP) et la progression du pays dans le classement Doing Business 2019.  

Globalement, les flux d’investissements directs étrangers n’ont pas encore retrouvé leurs niveaux d’avant la révolution de 2011 qui a balayé le régime de Ben Ali et causé des troubles politiques et sécuritaires.

Répartition du flux des investissements étrangers 
(en millions de dinars)


A fin novembre

A fin novembre
20172018 Variation en %
Portefeuille111,4118,8+6,6%
IDE1862,92455,3+31,8%
Energie783,6898,6+14,7%
Industrie854,5897+5%
Services208,9613,3+193,6%
Agricultures15,946,4+191%
Total1974,32574,1+30,4%

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Tunisie Clearing, accréditée émetteur officiel

Tunisie Clearing a été accréditée en qualité d’émetteur officiel des Identifiants d’entités juridiques (LEI) par la Fondation Internationale des...

A lire également