mardi, septembre 22, 2020

Algérie – Sonatrach, Total: pacte pour la production de polypropylène à l’ouest du pays

Dans la même catégorie

Rosthom Fadhli, nouveau gouverneur de la Banque d’Algérie

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a annoncé, dimanche à Alger, la nomination de M. Rosthom Fadhli,...

Maroc: La Berd apporte son soutien aux opérateurs d’infrastructures vitales pendant la pandémie

La Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD) apporte son soutien aux entreprises publiques afin de garantir...

Algerie – Le ministre de l’Industrie, Ferhat Aït Ali Braham : Des nouvelles mesures incitatives prévues dans la LF 2021

Le ministre de l'Industrie, Ferhat Aït Ali Braham a affirmé mardi à Alger que la Loi des Finances (LF...

Algérie – Serbie: la coopération bilatérale économique évoquée

Le ministre de l’Industrie, Ferhat Aït Ali Braham a reçu, mardi au siège de son ministère, l'ambassadeur de Serbie,...

AM Best : Le Maghreb – Une région, trois marchés de l’assurance uniques

Malgré leur proximité géographique et de nombreux points communs, les marchés de l’assurance au Maroc, en Algérie et en...

Sonatrach-Total: pacte pour la production de polypropylène à l’ouest du pays

La major pétro gazière algérienne Sonatrach et le français Total ont annoncé jeudi 17 janvier, le lancement d’une joint-venture pour la production du polypropylène, dans l’ouest du pays.

« Sonatrach et Total ont procédé ce jeudi 17 janvier à Oran, à la signature des statuts de la société conjointe Sonatrach Total Entreprise Polymères (STEP), pour la réalisation et l’exploitation du complexe de déshydrogénation du propane et production du polypropylène, dans la zone industrielle d’Arzew », lit-on dans un communiqué de la compagnie algérienne.

Pour un montant d’investissement estimé à environ 1,4 milliard de dollars, « ce complexe d’une capacité de production de 550 000 tonnes/an de polypropylène, utilisant une charge de 650 000 tonnes/an par an de propane issu des installations de séparations de GPL d’Arzew, comprend une usine de déshydrogénation de propane (PDH) et une unité de production de polypropylène ainsi qu’une unité logistique à la pointe de la technologie », précise ce même communiqué.

Détenu à hauteur de 51% par la compagnie algérienne et 49% par la compagnie française, ce projet prévoit la création de de plus 1000 emplois directs et 6000 emplois indirects.

Pour précision, l’Algérie a importé sur l’année 2017, l’équivalent 2017 de 78.000 tonnes de polypropylène, pour un montant estimé à plus 100 millions de dollars. Ses besoins en la matière sont évalués à 500.000 tonnes sur la période 2018-2023.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Rentrée scolaire, les Fondations de l’UIB se mobilisent

La Fondation Solidarité & Innovation by UIB a fait don de masques lavables, de visières de protection et de...

Ooredoo Tunisie | Visite au gouvernorat de Béja

Dans le cadre du lancement des activités de responsabilité sociale, les responsables de la compagnie Ooredoo, se sont rendus au gouvernorat de Beja, et...

La Foire du Meuble, de l’Ameublement et de la Décoration du 24 septembre au 5 octobre au Palais des Expositions du Sahel !

Prix imbattables et multitude de promotions durant la prochaine édition de la Foire du Meuble, de l’Ameublement et de la Décoration au Palais des...

Investissements directs étrangers : Une dynamique recrudescente

La disparité régionale persiste au détriment des régions, en matière de développement et d’accès à l’emploi. L’Agence de promotion de l’investissement extérieur (Fipa) avait publié,...

Les Bourses européennes ont vécu leur pire journée depuis juin

Les Bourses européennes ont terminé en forte baisse lundi et Wall Street creusait ses pertes en fin de matinée, les craintes d’un retour au...

Dans la même catégorie