Sonatrach-Total: pacte pour la production de polypropylène à l’ouest du pays

La major pétro gazière algérienne Sonatrach et le français Total ont annoncé jeudi 17 janvier, le lancement d’une joint-venture pour la production du polypropylène, dans l’ouest du pays.

« Sonatrach et Total ont procédé ce jeudi 17 janvier à Oran, à la signature des statuts de la société conjointe Sonatrach Total Entreprise Polymères (STEP), pour la réalisation et l’exploitation du complexe de déshydrogénation du propane et production du polypropylène, dans la zone industrielle d’Arzew », lit-on dans un communiqué de la compagnie algérienne.

Pour un montant d’investissement estimé à environ 1,4 milliard de dollars, « ce complexe d’une capacité de production de 550 000 tonnes/an de polypropylène, utilisant une charge de 650 000 tonnes/an par an de propane issu des installations de séparations de GPL d’Arzew, comprend une usine de déshydrogénation de propane (PDH) et une unité de production de polypropylène ainsi qu’une unité logistique à la pointe de la technologie », précise ce même communiqué.

Détenu à hauteur de 51% par la compagnie algérienne et 49% par la compagnie française, ce projet prévoit la création de de plus 1000 emplois directs et 6000 emplois indirects.

Pour précision, l’Algérie a importé sur l’année 2017, l’équivalent 2017 de 78.000 tonnes de polypropylène, pour un montant estimé à plus 100 millions de dollars. Ses besoins en la matière sont évalués à 500.000 tonnes sur la période 2018-2023.