Groupe Condor : Exportation vers la Russie décembre prochain en attendant la pénétration du marché européen et du Moyen-Orient

La société italienne Nardi, spécialisée dans la production des articles électroménagers, est désormais implantée en Algérie.

Un showroom a été inauguré, à cet effet, jeudi dernier, à Hydra, en présence des responsables de Condor et de Nardi. Nardi pour rappel est une société italienne basée en Italie achetée en 2017 par Condor. Elle devient ainsi une filiale italienne du Groupe algérien.

On annonce 20 showrooms prévus dans le cadre du programme de développement en Algérie de l’entreprise italienne rachetée par le groupe Condor.  Avec cet acquisition, Condor compte ainsi un réseau composé de 144 showrooms. On y trouve toutes les nouveautés de Condor dont les produits blancs, bruns, TV, IT, Mobile.  Le consommateur peut découvrir et acheter des produits de marque Condor ou Nardi, célèbre en Italie et en Europe pour ses produits ménagers encastrables. Question du prix, ils seront raisonnables, selon les promesses faites par les responsables de Condor. Pour preuve, certains produits, sous le label Nardi, seront fabriqués en Algérie, à Bordj Bou-Arreridj en 2019.

« Nous comptons dès le deuxième semestre 2019 produire 500 000 unités/an, entre fours et plaques », déclare Massinissa Aït Saâdi, Managing Director de Nardi qui estime vouloir offrir au consommateur algérien « un espace de confort à travers des solutions complètes de cuisine ».

« L’électroménager Nardi, avec ses design, efficacité, tradition et technologie, raconte une belle histoire d’amour pour la maison et le plaisir de partager des moments spéciaux, en toute convivialité, à travers le goût de la vie. C’est l’italian feeling », explique, pour sa part, Marco Nardi, co-fondateur de la marque qui occupe actuellement directeur à l’export de la Marque.

Dans la gamme de produits reconnus robustes, dotés de technologie et simples à utiliser, on citera, entre autres, des hottes cheminées ou hottes intelligentes, des réfrigérateurs-congélateurs à 3 portes (No Frost Digital) ou cambi double (également No Frost), des micro-ondes à 3 combinaisons, des lave-linge (laveuse-sécheuse électronique entièrement intégrable), des lave-vaisselle entièrement intégrables avec système numérique de contrôle. On énumère, par ailleurs, une très riche gamme de cuisson en passant par des fours à gaz, des fours électriques numériques avec commande tactile, des fours électriques digitaux avec programmeur automatique, des plaques de cuisson TH réversibles et cerise sur le gâteau… des plaques à induction.

« Condor compte produire les plaques à induction à BBA dès 2019, des fours électriques intelligents (connectés) avec, entre autres, des notions de préchauffage seront produits en Algérie », souligne Abderrahmane Benhamadi, président du CA de Condor, indiquant que « notre clientèle aura droit également à des hottes intelligentes avec détecteur de pollution intégré qui gère 16 paramètres, dont la possibilité d’alerte sur le danger l’asphyxie par gaz carbonique ».

En ce qui concerne les objectifs de Condor, « nous entamons l’exportation des plaques à induction, sous le label Nardi, dès décembre prochain en direction du marché russe, avant enchaîner avec l’Europe et le Moyen-Orient », prévoit le président du conseil d’administration du groupe Condor qui veut faire de l’Italie une rampe de lancement pour conquérir de nouveaux marchés à l’international.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici