vendredi, septembre 25, 2020

Maroc: Le roi Mohammed VI inaugure le complexe automobile PSA

Dans la même catégorie

Italian Exhibition Group: Ecomondo et Key Energy 2020, essentiels pour l’avenir du pays

Profondément innovants, comme toujours. En direct et par voie numérique, accessibles et sûrs, pour libérer le potentiel du marché...

Rosthom Fadhli, nouveau gouverneur de la Banque d’Algérie

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a annoncé, dimanche à Alger, la nomination de M. Rosthom Fadhli,...

Maroc: La Berd apporte son soutien aux opérateurs d’infrastructures vitales pendant la pandémie

La Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD) apporte son soutien aux entreprises publiques afin de garantir...

Algerie – Le ministre de l’Industrie, Ferhat Aït Ali Braham : Des nouvelles mesures incitatives prévues dans la LF 2021

Le ministre de l'Industrie, Ferhat Aït Ali Braham a affirmé mardi à Alger que la Loi des Finances (LF...

Algérie – Serbie: la coopération bilatérale économique évoquée

Le ministre de l’Industrie, Ferhat Aït Ali Braham a reçu, mardi au siège de son ministère, l'ambassadeur de Serbie,...

Le roi Mohammed VI a présidé jeudi à la ville de Kenitra la cérémonie d’inauguration de l’écosystème du groupe français « Peugeot SA » au Maroc, un projet qui stimule le développement du secteur de l’automobile.

D’une capacité de production annuelle de 100.000 véhicules et moteurs associés, ce complexe industriel de dernière génération, dont la capacité de production sera doublée avant même 2023, générera, à terme, 4.000 postes d’emplois.

Dans une allocution prononcée à cette occasion, le ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Économie numérique, Moulay Hafid Elalamy a souligné que « les infrastructures, l’usine de PSA et les usines de ses sous-traitants ont été réalisées dans les conditions convenues et les délais impartis », quatre années après la signature de la convention stratégique, le 19 juin 2015, entre l’État marocain et le groupe PSA.

Il a, à ce propos, noté que les véhicules produits dans l’usine PSA bénéficient d’un taux d’intégration de plus de 60% (80% à terme), que 27 nouvelles usines de 10 nationalités se sont déjà installées à Kénitra, et que le Centre de R&D qui devait initialement employer 1.500 ingénieurs et techniciens supérieurs emploie aujourd’hui 2.300 employés, dont 85% sont des ingénieurs.

Pour sa part, le vice-président exécutif de PSA pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, Jean-Christophe Quemard, a rappelé que le Maroc est, plus que jamais, « au cœur de la stratégie de croissance du groupe PSA, qui figure aujourd’hui parmi les constructeurs automobiles les plus performants au monde ».

Il a noté que le groupe PSA a choisi le Maroc pour implanter son centre de décision régional et développer un Centre de recherche et développement intégré dans le réseau mondial de R&D du groupe PSA.

Pour rappel, les exportations du secteur automobile au Maroc ont doublé entre 2013 et 2018, passant de 3,26 milliards de dollars (31,7 milliards de dirhams) à 6,7 milliards de dollars (65,1 milliards de dirhams), faisant de l’industrie automobile le premier secteur exportateur du Royaume pour la 4ème année consécutive.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Le projet du budget de l’Etat 2021 au cœur d’une réunion à la Kasbah

L'avancement de l'élaboration du projet du budget de l'Etat pour l'année 2021 a été au cœur d'une réunion, jeudi,...

Italian Exhibition Group: Ecomondo et Key Energy 2020, essentiels pour l’avenir du pays

Profondément innovants, comme toujours. En direct et par voie numérique, accessibles et sûrs, pour libérer le potentiel du marché et la connaissance que le...

Jabeur Ben Attouch: 98% des agences de voyages, menacées de faillite, d’ici fin octobre 2020

98% des agences de voyages exerçant en Tunisie, sont menacées de faillite, d'ici fin octobre 2020, si les mesures d'appui financier prises par le...

USA : Le chômage nourrit les doutes sur la reprise

Les principales Bourses européennes ont terminé en baisse jeudi, l’augmentation inattendue des inscriptions au chômage aux Etats-Unis ayant ravivé les craintes d’un tassement de...

FMI: L’horizon économique mondial un peu moins sombre qu’attendu

Les perspectives d’évolution de l’économie mondiale ne sont pas aussi défavorables qu’on ne le craignait il y a trois mois, a déclaré jeudi un...

Dans la même catégorie