vendredi, février 26, 2021

Maroc: mise en place d’un fonds le leadership des femmes

Dans la même catégorie

Afrique-Infrastructure : La Route transsaharienne reliant six pays africains dont la Tunisie bientôt achevée

Le projet de la Route transsaharienne reliant six pays africains à savoir l'Algérie, la Tunisie, le Mali, le Niger,...

Le plus grand salon de l’écologie – Ecomondo et Key Energy, voici les dates 2021 : 26-29 octobre, au salon de rimini (italie)

L’année 2021 sera riche en importants rendez-vous internationaux pour l’économie verte. Parmi les plus importants, ceux d’Italian Exhibition Group...

CEA : Les pays de l’Afrique du Nord doivent renforcer l’intégration économique pour consolider la résilience face à la Covid-19

Les participants à la 35ème réunion du Comité intergouvernemental de hauts fonctionnaires et d’experts (CIHFE) du Bureau sous-régional de...

Les envois de fonds devraient reculer de 8% dans la région MENA en 2020 et 2021

Les transferts d’argent vers les pays à revenu faible et intermédiaire devraient se replier à 508 milliards de dollars...

Italie : les thèmes environnementaux de la zone euro-méditerranéenne et d’Afrique du Nord dans la digital double green week d’Ecomondo et Key Energy. En...

Dans les starting-blocks, l’inauguration du plus grand salon numérique pour le monde de l’écologie, Ecomondo et Key Energy d’Italian...

En marge de la 5è édition du Forum régional africain sur le développement durable, le Royaume du Maroc, a lancé à Marrakech, le Fonds africain pour le leadership des femmes, qui vise à renforcer l’autonomie des femmes sur le plan économique en facilitant l’émergence des femmes gestionnaires de fonds, faciliter l’accès des femmes et des coopératives africaines à des capitaux durables et de réduire les obstacles rencontrés par les femmes gestionnaires d’actifs souhaitant investir dans des entreprises détenues et dirigées par des femmes, rapportent des médias locaux.

Etabli à la suite d’un appel du Réseau des femmes africaines dirigeantes (AWLN), ledit Fonds a été mis en place par la Commission économique pour l’Afrique sous la direction de la vice-secrétaire générale de l’ONU, du président de l’Union africaine (UA), et avec le soutien de l’agence ONU-Femmes, du Bureau de l’envoyée spéciale pour les femmes, la paix et la sécurité de la Commission de l’UA et du Réseau AWLN.

Au cours de la prochaine décennie, le Fonds vise à investir jusqu’à 500 millions de dollars US dans des entreprises dirigées par des femmes africaines.

Le Fonds repose sur la présentation d’une assistance technique pour accélérer la courbe d’apprentissage de la gestion de fonds et soutenir la croissance et l’expansion, la fourniture d’un capital de départ pour développer un bilan et accélérer la collecte de fonds et d’envergure et la mis en accent sur la durabilité et l’évolutivité de la plate-forme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Situation financière du pays: Réserves de change dans le rouge

Selon la méthode ARA, régime flottant, la fourchette d’adéquation des réserves d’un pays doit être comprise entre 100% à...

A lire également