dimanche, février 28, 2021

Objectif du Maroc: investir 30 milliards dollars dans les énergies renouvelables

Dans la même catégorie

Afrique-Infrastructure : La Route transsaharienne reliant six pays africains dont la Tunisie bientôt achevée

Le projet de la Route transsaharienne reliant six pays africains à savoir l'Algérie, la Tunisie, le Mali, le Niger,...

Le plus grand salon de l’écologie – Ecomondo et Key Energy, voici les dates 2021 : 26-29 octobre, au salon de rimini (italie)

L’année 2021 sera riche en importants rendez-vous internationaux pour l’économie verte. Parmi les plus importants, ceux d’Italian Exhibition Group...

CEA : Les pays de l’Afrique du Nord doivent renforcer l’intégration économique pour consolider la résilience face à la Covid-19

Les participants à la 35ème réunion du Comité intergouvernemental de hauts fonctionnaires et d’experts (CIHFE) du Bureau sous-régional de...

Les envois de fonds devraient reculer de 8% dans la région MENA en 2020 et 2021

Les transferts d’argent vers les pays à revenu faible et intermédiaire devraient se replier à 508 milliards de dollars...

Italie : les thèmes environnementaux de la zone euro-méditerranéenne et d’Afrique du Nord dans la digital double green week d’Ecomondo et Key Energy. En...

Dans les starting-blocks, l’inauguration du plus grand salon numérique pour le monde de l’écologie, Ecomondo et Key Energy d’Italian...

 


Le Maroc vise à attirer environ 30 milliards de dollars d’investissements dans son secteur de l’énergie d’ici 2030, en ajoutant 10 GW de capacité renouvelable et en développant une centrale à gaz naturel liquéfié pour répondre à ses besoins croissants en énergie.

«Entre 2017 et 2022, nous avons environ 13 milliards de dollars, mais pour 2030, ce seront plus de 30 milliards de dollars d’investissement provenant des secteurs public et privé et de nombreux pays», a déclaré Aziz Rabbah, ministre de l’Énergie, des Mines et du Développement durable

Il a ajouté que le pays cherche à attirer des investisseurs de Chine, Corée du Sud, Japon, Allemagne, Italie, Espagne, France, Maroc, Emirats arabes unis, Arabie saoudite et Inde.

Le Maroc, qui importe plus de 90% de ses besoins en énergie, a été l’un des premiers à adopter les énergies renouvelables au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Le pays cible 42% d’énergies renouvelables dans son bouquet énergétique d’ici 2020 et 52% d’ici 2030, contre 35% actuellement.

Environ 2 000 à 3 000 MW de capacité d’énergie renouvelable seront ajoutés «tous les trois ans» jusqu’en 2030 pour atteindre les objectifs actuels du pays, a déclaré M. Rabbah.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Tunisie Clearing, accréditée émetteur officiel

Tunisie Clearing a été accréditée en qualité d’émetteur officiel des Identifiants d’entités juridiques (LEI) par la Fondation Internationale des...

A lire également