lundi, mars 1, 2021

Egypte : détérioration de la position extérieure du système bancaire

Dans la même catégorie

QNB remporte 7 prix prestigieux dans le cadre de l’enquête d’Euromoney sur les services de Banque Privée

Le groupe QNB, la plus grande institution financière au Moyen-Orient et en Afrique (MEA), a été primée pour ses...

CRN (R) nomme Trend Micro parmi les Entreprises Cloud les plus innovantes pour l’année 2021

Trend Micro Incorporated (TYO: 4704; TSE: 4704), le leader de la sécurité dans le cloud, a annoncé aujourd'hui avoir...

Ihssan Abdel-Jabbar: L’Irak conclut un accord avec Total pour de grands projets

L'Irak a conclu un protocole d'accord avec Total pour mettre en œuvre des projets grands et prometteurs sur son...

Emirates promouvoit le message « Dubai is Open » au monde entier avec une campagne à plusieurs millions de dollars.

Dubaï est ouverte aux affaires et au tourisme, et Emirates désire que le monde entier le sache. Tout au...

Les envois de fonds devraient reculer de 8% dans la région MENA en 2020 et 2021

Les transferts d’argent vers les pays à revenu faible et intermédiaire devraient se replier à 508 milliards de dollars...

Comme de nombreuses autres économies émergentes, depuis mars 2018 l’Egypte fait face à des retraits de capitaux significatifs de la part d‘investisseurs étrangers. La détention de titres de dette gouvernementale de court terme s’est réduite de USD 10 mds depuis cette date, pour atteindre USD 11,7 mds à fin octobre 2018. Cela s’est traduit par la baisse des réserves Tier 2 de la Banque centrale d’Egypte (réserves prudentielles, non incluses dans les réserves officielles, qui correspondent au montant des opérations de carry trade) et des actifs en devises détenus par les banques commerciales.

En parallèle, les réserves officielles de la banque centrale sont relativement stables. Elles atteignent actuellement USD 44,5 mds, soit 7,1 mois d’importations de biens et services. Malgré la détérioration de la position extérieure, la liquidité en devises n’est pas inquiétante, d’autant que le déficit des comptes courants devrait continuer de se réduire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Tunisie Clearing, accréditée émetteur officiel

Tunisie Clearing a été accréditée en qualité d’émetteur officiel des Identifiants d’entités juridiques (LEI) par la Fondation Internationale des...

A lire également