Abdellatif Mekki, membre du bureau exécutif du Mouvement Ennahdha a dénoncé, dimanche, la monopolisation par le ministère de l’Education du dossier éducatif et réclamé la participation de tous, y compris son parti à la réforme du système éducatif, par crainte que les écoles ne deviennent un champ d’expérimentation.
« Nous craignons que nos écoles ne deviennent un champ d’expérimentation », a-t-il lancé lors d’une cérémonie organisée, à Béjà, par le Mouvement Ennahdha, à l’occasion de la fête du Savoir.
« Le Mouvement Ennahdha se tient aux côtés des éducateurs », a-t-il affirmé, faisant remarquer que l’échec du règlement des problèmes en suspens, avant la prochaine rentrée scolaire engage toutes les parties.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici