L’édition 2016 du rapport Doing Business, publié par le groupe Banque Mondiale, classe la Tunisie au 74 ème rang mondial, un classement chapeauté par Singapour qui devance la Nouvelle Zélande et le Danemark. La Tunisie occupe la cinquième position au niveau des pays arabes, derrière les Emirats Arabes Unis (31 ème), le Bahrein (65 éme), le Qatar (68 ème), Oman (70 ème), et devançant le Maroc (75 ème) et l’Arabie Saoudite (82 ème), l’Egypte et l’Algérie suivent respectivement à la 131 et 163 ème position.

Au classement des pays africains, la Tunisie occupe également le cinquième rang, derrière L’ile Maurice (32 ème), le Rwanda (62 ème), le Botswana (72 ème) et l’Afrique du Sud (73 ème). A ce titre, Doing Business 2016 souligne que sur les 12 dernières années, le Rwanda affiche, derrière la Géorgie, la meilleure progression en matière de facilitation des affaires, avec des réformes touchant l’obtention des crédits, les systèmes d’informations, la sécurité des transactions. Entre 2004 et 2015, le pays a réduit de 370 à 32 jours le délai pour le transfert de propriétés et à seulement 5,5 jours le délais pour le démarrage d’un projet.

Pour la Tunisie, le rapport cite les deux principale réformes entreprises en la matière en 2014-2015, touchant principalement la baisse de l’impôt sur les sociétés et les réduction des délais pour les opérations d’importations et d’exportations, principalement en investissant dans ses infrastructures portuaire, en l’occurrence dans le port de Radès. Le classement de la Tunisie décortiqué lace le pays au 103 ème rang mondial en matière de démarrage de projet, avec un délais de 11 jours, le pays occupe la 57 ème place en matière d’obtention de permis de construire, la 38 ème en matière d’obtention de l’électricité et la 86 ème en matière de procédure pour l’enregistrement de la propriété. Pour l’obtention de crédit, la Tunisie figure au 126 èe rang mondial, elle ets 105 ème en ce qui concerne la protection des investisseurs minoritaires et 91 pour le commerce transfrontalier. Enfin, Doing Business 2016 place la Tunisie à la 57 ème position pour ce qui est de la résolution de l’insolvabilité.

Télécharger le rapport Doing Business 2016.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici