lundi, septembre 28, 2020

Pour que ça ne se répète plus et plus et… aussi, pour sauver ce qui reste à sauver!

Dans la même catégorie

Sarra Rejab n’est plus à la tête de Tunisair

Sarra Rejab n'est plus à la tête de Tunisair Une série de nominations ont été affichées au sein du ministère...

Football : 9ème journée sans grands changement à la tête du classement

La première partie des rencontres de la 9ème journée viennent de prendre fin. Voici les résultats et le classement...

la Sécurité interne dans les hôtels

La sécurité dans les établissements touristiques a fait aujourd'hui l'objet d’une circulaire conjointe signée par les Ministres de l’intérieur,...

Le Théâtre municipal de Tunis ferme ses portes pour des travaux de restauration

Le Théâtre municipal de Tunis ferme ses portes pour des travaux de restauration Le Théâtre municipal de Tunis fermera ses...

Dîner de Caïd Essebsi chez le Roi de Suède : Somptueux, féerique

Stockholm – Dîner au Château royal de Stockholm est un événement qui n’est réservé chaque année qu’à deux hôtes de...


La destruction récente des abattoirs construits il y a de cela, 135 ans fait désormais, partie du passé et il ne sert à rien de chercher à jeter la pierre à qui que ce soit, vu que le mal est déjà, fait et que la décision a été, apparemment, collégiale, la Délégation spéciale sortante n’en ayant été, finalement, qu’une partie parmi d’autres, alors que l’ASV Nabeul en a été, tout bonnement, écartée. Aujourd’hui, la question n’est plus là: il faut oublier ça, cesser de se lamenter et entrevoir l’avenir avec précaution et pragmatisme.

Je passais il y a quelques jours, du côté de ce qui était il n’y a pas longtemps, les abattoirs centenaires de Nabeul et ma première impression fut que j’ai trouvé ça mortel. Les abattoirs sont toujours « mortels »… au vrai sens du terme, ça s’entend! Mais la désolation qui m’a envahi, à la vue de cet immense gâchis, de ce « crime » perpétré contre la ville, sa mémoire, son patrimoine… était si assommante que j’ai senti la mort s’emparer de moi!
Un terrain vague, des résidus de pierrailles, de la poussière…

C’est tout ce qui reste des anciennes halles en pierre de taille et charpentes en bois et à toitures en tuiles coloniales. Pas tout finalement, parce que j’ai fort heureusement, repéré un très beau château d’eau, encore bien en place. C’est celui que nous voyons sur la photo. Il est construit en pierre de taille, également, et est doté d’un magnifique appareil lithique circulaire. Il pourrait constituer une belle curiosité pour les amateurs d’architecture et de constructions coloniales. C’est à l’ASV Nabeul, maintenant, de jouer son va-tout et de faire le forcing auprès des édiles municipaux afin de le préserver ainsi que les anciens ateliers de poterie que nous voyons également, sur la photo et pourquoi pas ne pas les acquérir puisqu’ils sont mis en vente et donc, menacés de disparition comme ce fut le cas pour ceux d’El Guelta. L’accès au château d’eau se ferait ainsi, par les ateliers de céramique qui lui sont adjacents et qu’on pourrait transformer en musée de poche, s’il arrivait à l’ASVN ou la mairie de les acheter. Ce ne serait franchement, pas trop demander pour Nabeul qui mérite tout ça et même plus. A bon entendeur, salut!

Rached Khayati

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Le baromètre tunisien plonge dans le rouge courant la semaine du 21 Septembre

Après avoir enchaîné quatre semaines consécutives dans le vert, la bourse de Tunis s’est retrouvé cette semaine dans le...

La BH BANK lance son Centre de Développement des Compétences « BH Academy » : Un acquis et des ambitions

La BH Bank vient d’inaugurer son centre de Développement des Compétences « BH Academy» lors d’une cérémonie présidée par son Directeur Général, Monsieur Hichem...

 L’AFC lance une obligation verte de 150 millions de francs suisse pour financer le développement durable de l’Afrique

La Société Financière Africaine ("l’AFC" ou la "Société"), le principal fournisseur de solutions d’infrastructure en Afrique, annonce aujourd'hui le succès de l'émission de son...

La Bourse de New York finit la semaine dans le vert grâce aux technologiques

La Bourse de New York a fini en hausse vendredi de 1,34% après l’annonce de la hausse des commandes de biens durables aux Etats-Unis...

Les Bourses Européennes: Le risque sanitaire plombe les actions de la zone euro

Les principales Bourses de la zone euro ont terminé vendredi dans le rouge une semaine compliquée pour les marchés d’actions en raison notamment d’évolutions...

Dans la même catégorie