Stockholm – En grande pompe, la visite d’Etat de trois jours du président Caïd Essebsi en Suède a commencé mercredi peu avant midi avec une somptueuse procession en carrosse royale. Accueilli au Palais Royal par Sa Majesté le Roi Carl XVI Gustaf, l’hôte de la Suède a eu droit à une cérémonie officielle haute en couleurs.

La capitale Stockholm était pavoisée de drapeaux tunisiens. Dans la Cour royale, le gouvernement suédois au complet a pris place pour saluer le président tunisien et la délégation qui l’accompagne, alors qu’un détachement royal rendait les honneurs.

Le président Caïd Essebsi, accompagné de son épouse, était arrivé à 11heures après 4 heures de vol de Tunis, à la tête d’une délégation comprenant notamment les ministres des Affaires étrangères, Taieb Baccouche et des Tics, Noomane Fehri, ainsi que la présidente de l’UTICA, Ouided Bouchamoui, et des conseillers à la Présidence, Khemaies Jhinaoui, Moez Sinaoui, Selim Azzabi et Nébil Ben Khedher. Le staf présidentiel compte également Dr Moez Belkhodja, les directeurs généraux de la Sécurité présidentielle, Raouf Mradaa et du Protocole, Mondher Mami.

Après un déjeuner privé offert à son honneur par sa Majesté le Roi, le président Caïd Essebsi devait prononcer un discours devant la Première Chambre du Parlement. Le soir, un dîner officiel sera donné au Palais Royal. La journée du jeudi sera marquée notamment par l’ouverture d’un forum d’affaires tuniso-suédois, des entretiens avec le Premier ministre et le Maire de la capitale suédoise ainsi qu’une rencontre avec des représentants de la communauté tunisienne établie en Suède.

Au troisième et dernier jour de la visite, vendredi, le président Caïd Essebsi se rendra au siège d’Ericsson à Krista.Il déposera ensuite une gerbe de fleurs sur la tombe de l’ancien secrétaire général de l’ONU et grand ami de la Tunisie, Dag Hammarskjöld, à Uppsala avant de présider une cérémonie d’accords de coopération entre les deux pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here