samedi, août 15, 2020

Signature d’un mémorandum d’entente entre l’ICESCO et Alwaleed Philanthropies pour aider 10 pays africains dans le cadre des initiatives contre la COVID-19

Dans la même catégorie

ZLECAF: une aubaine pour stimuler la croissance

Selon un nouveau rapport de la Banque mondiale, la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf) représente une véritable occasion...

Fitch Ratings attribue la note maximale triple « AAA » avec une « perspective stable » à la BAD

L’agence de notation financière internationale Fitch Ratings vient de confirmer la note de défaut émetteur à long terme "AAA"...

L’agence S&P Global Ratings confirme la notation « AAA » de la Banque africaine de développement

L’agence de notation financière S&P Global Ratings a confirmé vendredi 19 juin, la notation de crédit « AAA/A-1+ »...

La BAD lance une publication scientifique sur la politique foncière en Afrique

Le Centre africain des ressources naturelles de la Banque africaine de développement (BAD) a lancé une publication scientifique pour...

Afrique: La Tunisie dans le top 5 des pays les plus intégrés en matière d’intégration productive

La Tunisie a été classée dans le top 5 des pays les plus performants en Afrique (sur 54 pays),...

L’Organisation du Monde Islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ICESCO) et la Fondation Alwaleed Philanthropies, présidée par S.A.R. le Prince Alwaleed Bin Talal Al Saud, ont signé un mémorandum d’entente sur les étapes et programme de mise en œuvre de leur initiative conjointe, visant à aider 10 pays africains face aux répercussions de la COVID-19. Cette initiative comprend la fourniture d’aides humanitaires aux nécessiteux, le renforcement des capacités de ces pays en matière de production de désinfectants et équipements de protection pour contrecarrer la propagation de cette pandémie, ainsi que le soutien au secteur privé et aux femmes et jeunes entrepreneurs.

Suite à cette signature, qui a eu lieu lors d’une cérémonie virtuelle tenue le 30 juin 2020, S.A.R. la Princesse Lamia bint Majed Saud Al Saud, Secrétaire générale d’Alwaleed Philanthropies, a déclaré en ces termes : « Nous sommes fiers de notre partenariat avec l’ICESCO, à laquelle nous sommes liés par de nombreuses années d’initiatives humanitaires visant à répondre aux besoins immédiats et à long terme des catégories les plus nécessiteuses dans le monde. » Cette initiative, a-t-elle ajouté, permettra d’autonomiser les jeunes entrepreneurs en leur faisant jouer le rôle majeur dans la lutte contre le coronavirus.

Pour sa part, Dr Salim M. AlMalik, Directeur Général de l’ICESCO, a exprimé l’honneur de l’ICESCO de collaborer avec Alwaleed Philanthropies pour venir en aide aux personnes les plus vulnérables et marginalisées en Afrique et dans le monde islamique.

« Son Altesse Royale le Prince Alwaleed Ibn Talal a toujours été un fervent défenseur de cette noble cause. Nous nous réjouissons de renforcer notre collaboration avec Alwaleed Philanthropies et d’en faire une icône à suivre », a ajouté Dr AlMalik.

Le mémorandum prévoit qu’Alwaleed Philanthropies offre, au cours de l’année suivant la signature, des aides d’une valeur de 2.090.000 $US pour contribuer à la lutte contre les répercussions de cette pandémie dans les pays suivants : Niger, Sénégal, Maroc, Burkina Faso, Tchad, Mali, Nigéria, Soudan, Mauritanie et Côte d’Ivoire.

Le but de cette initiative conjointe est de fournir des denrées alimentaires aux populations les plus nécessiteuses et les plus touchées par ce fléau dans ces pays, en tête desquelles figurent les personnes âgées dans les maisons de retraite, les centres pour les personnes aux besoins spécifiques, les centres de femmes victimes de violence, les orphelinats, les centres de réfugiés, ainsi que les patients dans les centres de santé et les hôpitaux. Il s’agit aussi de promouvoir les capacités locales en matière de production des équipements d’hygiène et de protection (désinfectants, masques, appareils respiratoires), en accordant la priorité aux entrepreneurs des deux sexes et en les autonomisant dans le secteur non-formel au niveau local.

Les deux parties ont convenu de mettre en place un échéancier détaillé de mise en œuvre, qui sera annexé au mémorandum, et un code de conduite pour communiquer avec les médias concernant le partenariat bilatéral dans cette initiative. Le mémorandum prévoit aussi que l’ICESCO élabore un rapport trimestriel sur la mise en œuvre du projet dans chacun des pays ciblés, et un autre rapport détaillé au terme du projet, comprenant les principales initiatives innovantes, des photos des unités de production et les témoignages de certains citoyens bénéficiaires dudit projet.

Sur plus de quatre décennies, la Fondation Alwaleed a soutenu des milliers de projets et déboursé plus de 15 milliards de Riyals saoudiens. Elle a aussi mis en œuvre des milliers de projets dans plus de 189 pays, sous la direction de 10 femmes saoudiennes membres ; le nombre de bénéficiaires a ainsi dépassé 1 milliards des deux sexes, toutes ethnies et religions confondues. Par ailleurs, la Fondation coopère avec un ensemble d’organisations caritatives, gouvernementales et éducatives pour lutter contre la pauvreté, autonomiser les femmes et les jeunes, développer les communautés locales, fournir des secours en cas de catastrophe et créer une entente culturelle à travers l’éducation. Elle adopte à cet effet le slogan : « Ensemble, nous pouvons construire des ponts pour un monde plus compatissant, tolérant et ouvert».

L’ICESCO est une organisation spécialisée opérant sous l’égide de l’OCI. Elle s’intéresse aux domaines de l’éducation, de l’enseignement, des sciences et de la culture dans les pays islamiques afin de promouvoir les relations entre les Etats membres. Sa mission est de former les décideurs de l’avenir, d’échanger les savoir-faire, d’assurer l’appui institutionnel et d’améliorer les politiques de développement et les systèmes d’innovation et de savoir. Elle est basée à Rabat, Royaume du Maroc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

La Tunisie, 2ème en Afrique et 62ème mondial en termes d’atteinte des ODD

Le ministre du Développement, de l'Investissement et de la Coopération internationale, Slim Azzabi, a fait savoir que la Tunisie...

La BCT informe que la date limite pour la réception des offres est prorogée au 1er septembre 2020

La Banque Centrale de Tunisie (BCT) porte à la connaissance des intéressés par l’appel d’offres national n°2020/09 relatif à la mise à niveau de...

Zone euro: La contraction record de l’économie confirmée à 12,1% au T2

L’économie dans la zone euro a subi un plongeon sans précédent au cours du deuxième trimestre en raison des mesures adoptées pour freiner la...

USA: Le rebond des ventes au détail ralentit en juillet

Le rebond des ventes au détail aux Etats-Unis a perdu de l’élan en juillet, une tendance qui pourrait se prolonger avec la recrudescence des...

Chine: La production industrielle en hausse de 4.8% en juillet

La production industrielle en Chine a progressé en juillet pour le quatrième mois consécutif, montrent des données officielles publiées vendredi, mais la hausse a...

Dans la même catégorie