mercredi, septembre 30, 2020

Renault débauche le patron de Toyota Onnaing-Valenciennes, rapporte Les Echos

Dans la même catégorie

Mercedes-Benz dévoile la nouvelle génération de la Classe S

La Classe S incarne la fascination pour Mercedes-Benz : le savoir-faire légendaire et traditionnel de ses ingénieurs définit le...

Automobile :Le marché chinois est devenu le « pilier le plus important » de l’industrie automobile allemande

Trois grands constructeurs automobiles allemands, Volkswagen, BMW et Daimler, ont signalé au deuxième trimestre une augmentation de 5% sur...

Renault confie à Nicolas Maure la supervision de son redressement

Renault a annoncé vendredi la nomination de Nicolas Maure au poste de vice-président exécutif du constructeur avec la charge...

Renault se réorganise autour de quatre marques plus autonomes

Renault a annoncé jeudi une nouvelle organisation pour redresser sa situation financière avec la création de quatre "business units"...

Tesla lance une augmentation de capital de 5 milliards de dollars

Tesla a annoncé mardi sa plus importante augmentation de capital depuis son entrée en Bourse, le constructeur de véhicules...

Luciano Biondo, qui dirigeait le site d’Onnaing-Valenciennes (Nord) de Toyota, a été recruté par le groupe Renault qui a entamé une vaste restructuration de son organigramme depuis la prise de fonction de son directeur général, Luca de Meo, rapporte vendredi le journal Les Echos.

Toyota France a annoncé dans un communiqué que « Luciano Biondo, Président de Toyota Motor Manufacturing France (TMMF) depuis 2017, (…) a décidé de poursuivre d’autres intérêts ».

Selon Les Echos, il pourrait prendre la tête des usines de Renault situés dans le nord de la France (Maubeuge, Douai et Ruitz).

Luca de Meo multiplie les nominations depuis plusieurs semaines afin de renouveler l’état-major qui va mettre en musique la restructuration du groupe au losange et sa stratégie de redressement.

Contacté par Reuters, Renault s’est refusé au moindre commentaire.

Articles récents

Les Bourses européennes prudentes après le choc Trump-Biden

Les principales Bourses européennes évoluent sans tendance claire mercredi en début de séance, les investisseurs réagissant avec prudence à...

CCITJ : « Aucune entreprise japonaise n’a l’intention de quitter la Tunisie »

Aucune entreprise japonaise n’a l’intention de quitter la Tunisie en dépit des difficultés, a indiqué à l’Agence TAP, le président de la Chambre de...

FIPA-Tunisia, la Harvard Foreign Policy Initiative et la Tunis Business School signent un accord de Partenariat

Dans le cadre des actions de diversification des sources d'IDE et de l'ouverture sur de nouveaux pays d'origine des investissements extérieurs, FIPA Tunisia a...

La Bourse de New York en pause avant le premier débat Trump-Biden

La Bourse de New York a ouvert quasiment à l’équilibre mardi, les investisseurs préférant rester prudents quelques heures avant le premier débat entre Donald...

USA – Robert Kaplan: Des taux d’intérêt à zéro ont un coût

La banque centrale américaine devrait maintenir ses taux à quasiment zéro jusqu’à ce que l’économie soit de nouveau sur la bonne voie, probablement d’ici...

Dans la même catégorie