lundi, mars 1, 2021

Mercedes-Benz dévoile la nouvelle génération de la Classe S

Dans la même catégorie

Célébration de l’anniversaire d’une icône : Volkswagen lance la Golf GTI Clubsport 45 sur le marché

La Golf GTI est présente sur le marché depuis 1976, elle a donc 45 ans. Volkswagen marque l’événement...

UADH : des procédures contre la tentative de résiliation du contrat par PSA

Le Conseil du marché financier porte à la connaissance des actionnaires de la société Uadh et du public qu’il...

Renault: L’année 2021 débute difficilement, perte record en 2020

Le directeur général de Renault, Luca de Meo, a prévenu jeudi que l'année 2021 s'annonçait encore difficile, notamment dans...

Porsche lâche les chevaux avec la nouvelle 911 GT3

La 7e édition de la sportive haute performance, développée en étroite collaboration avec le département Compétition de la marque,...

Conduite autonome : le groupe Volkswagen s’associe à Microsoft

La Division Car.Software du Groupe Volkswagen et Microsoft vont construire une plateforme de conduite automatisée destinée au développement...

La Classe S incarne la fascination pour Mercedes-Benz : le savoir-faire légendaire et traditionnel de ses ingénieurs définit le segment du luxe dans l’industrie automobile. La nouvelle Classe S fait appel à quasiment tous les sens – la vue, le toucher, l’ouïe et l’odorat – et offre simultanément une multitude d’innovations, par exemple dans les domaines de l’assistance, de la protection et de l’interaction. Avec des innovations qui placent l’homme au centre des préoccupations, Mercedes-Benz marque la mobilité contemporaine et personnalisée de la prochaine génération. La nouvelle Classe S utilise la numérisation pour proposer une voiture qui réagit avec perspicacité aux besoins et aux souhaits du conducteur et des passagers.

Les dix principales nouveautés :
Le système MBUX (Mercedes-Benz User Experience) de deuxième génération fait son entrée en scène sur la nouvelle Classe S. Nouvelle étape décisive en matière d’interface entre conducteur, passagers et véhicule : jusqu’à cinq écrans, en partie avec technologie OLED, sont implantés à bord. Le nouveau visuel 3D du conducteur permet pour la première fois un affichage 3D avec effet de profondeur grâce à l’Eye Tracking par simple pression sur une touche. Le très grand affichage tête haute avec contenus en Réalité augmentée est tout aussi impressionnant. Dans le système de navigation, des flèches de bifurcation animées sont notamment positionnées virtuellement et avec une grande précision sur la chaussée.

Grâce à des caméras situées dans l’unité de commande au toit et à des algorithmes évolutifs, l’assistant intérieur MBUX reconnaît de multiples souhaits de commande très différents. Il interprète l’orientation de la tête, les mouvements des mains et le langage corporel et y réagit avec les fonctions du véhicule correspondantes. Lorsque le conducteur regarde vers l’arrière par-dessus son épaule en direction de la lunette arrière, l’assistant intérieur MBUX ouvre par exemple automatiquement le store pare-soleil.

L’éclairage d’ambiance actif avec près de 250 LED est intégré aux système d’assistance à la conduite et peut renforcer visuellement leur perception. Il peut également assurer une fonction de confirmation lors de l’utilisation de la climatisation ou de l’assistant vocal « Hey Mercedes ».

La nouvelle génération du Pack Assistance à la conduite de série inclut de nouvelles et nombreuses fonctions améliorées. Le nouvel affichage d’assistance sur l’écran conducteur présente le fonctionnement des systèmes d’assistance à la conduite de manière compréhensible et transparente dans une vue plein écran.

L’airbag arrière (option pour la Classe S Limousine) peut nettement réduire les contraintes exercées sur la tête et la nuque des occupants attachés aux places arrière extérieures en cas de collisions frontales graves. L’airbag avant pour le siège arrière se déploie tout en douceur grâce à sa structure tubulaire inédite.

Grâce à la direction de l’essieu arrière (option), la Classe S donne l’impression d’être aussi maniable en ville qu’une voiture compacte. L’angle de braquage sur l’essieu arrière peut atteindre 10 degrés. Le diamètre de braquage de la Classe S est notamment réduit de 2 m maxi avec la direction de l’essieu arrière.

Plus de 50 composants électroniques de la nouvelle Classe S peuvent être actualisés over-the-air (OTA) avec le nouveau logiciel. Parmi ceux-ci figurent le système d’infodivertissement complet MBUX, l’écran conducteur, les systèmes d’assistance à la conduite et les systèmes d’éclairage MULTIBEAM LED et DIGITAL LIGHT. Grâce à cette technologie, le client gagne du temps car il n’est plus obligé de se rendre exprès à l’atelier.

Son véhicule reste à la pointe de la technologie pendant toute sa durée de vie et prêt à accueillir de nouvelles fonctions. Les mises à jour OTA requièrent toujours l’accord explicite de l’utilisateur.

En cas de risque imminent de choc latéral, la carrosserie peut être soulevée en quelques dixièmes de seconde par le train de roulement E-ACTIVE BODY CONTROL (option). Il s’agit d’une nouvelle fonction de PRE-SAFE® Impulse latéral. Les contraintes exercées sur les occupants peuvent être ainsi limitées dans la mesure où les forces générées par le choc sont redirigées sur les structures particulièrement résistantes situées dans la partie inférieure du véhicule.

Au deuxième semestre 2021, la Classe S devrait pouvoir rouler de manière hautement automatisée avec le nouveau DRIVE PILOT (option) en cas de trafic dense ou d’embouteillages sur les tronçons d’autoroutes allemandes appropriés. Pour un soulagement efficace du conducteur et la possibilité de vaquer à des occupations secondaires comme surfer dans Internet ou gérer des e-mails dans In-Car Office, d’où un gain de temps pour le conducteur.

La technologie d’éclairage révolutionnaire DIGITAL LIGHT (option) permet de toutes nouvelles fonctions telles que la projection de marquages ou de symboles de mise en garde sur la chaussée. DIGITAL LIGHT possède dans chaque phare un module d’éclairage avec trois LED extrêmement lumineuses dont la lumière est réfractée et redirigée par 1,3 million de micro-miroirs. La résolution par véhicule est donc supérieure à 2,6 millions de pixels.

Articles récents

La pandémie de Covid-19 rend l’exercice de prévision économique particulièrement difficile, et ce, pour deux raisons au moins

Tout d’abord, la qualité des prévisions – soit l’erreur de prévision observée – dépend très fortement des hypothèses relatives...

A lire également