Tensions automobiles entre l’Europe et la Chine : vers une guerre tarifaire ?

Date:

Pékin pourrait riposter aux taxes européennes sur les VE

D’après le Global Times, un quotidien chinois proche du pouvoir, les constructeurs automobiles chinois ont exhorté leur gouvernement à augmenter les droits de douane sur les voitures à essence en provenance d’Europe. Cette mesure serait une réponse aux récentes taxes imposées par Bruxelles sur les véhicules électriques chinois.

L’Europe s’inquiète de la concurrence chinoise

La Commission européenne a en effet décidé d’imposer des droits de douane allant jusqu’à 38,1% sur les importations de VE chinois à partir de juillet. Cette décision fait suite à une mesure similaire prise par les États-Unis en mai.

Les Européens craignent que le modèle chinois, basé sur la production à grande échelle et l’endettement, n’inonde le marché européen de produits bon marché, notamment de véhicules électriques. Cette concurrence fragiliserait l’industrie automobile européenne.

Vers une désescalade ?

Malgré les tensions, des signes de désescalade sont apparus. La Commission européenne a déclaré qu’elle était ouverte à la discussion pour trouver une solution « mutuellement acceptable ».

De son côté, un expert chinois a plaidé pour éviter une « guerre tarifaire ».

Des négociations cruciales

Le ministre allemand de l’Economie, Robert Habeck, se rendra en Chine cette semaine. Il ne négociera cependant pas les droits de douane sur les VE chinois. L’UE souhaite maintenir une position ferme et unie.

Une nouvelle pomme de discorde : la viande de porc

Dans un contexte déjà tendu, la Chine a ouvert une enquête antidumping sur les importations de viande de porc en provenance de l’UE. Cette nouvelle mesure aggrave encore les relations commerciales entre Pékin et Bruxelles.

Enjeux et perspectives

L’avenir des relations commerciales entre l’Europe et la Chine reste incertain. Les deux parties ont intérêt à trouver un accord pour apaiser les tensions et éviter une guerre tarifaire aux conséquences néfastes pour leurs économies.

Les prochaines semaines seront cruciales pour déterminer si le dialogue et la coopération peuvent l’emporter sur les tensions protectionnistes.

Partager l'article:

Articles Recents

S'abonner

VIDÉOS SPONSORISÉES
VIDÉOS SPONSORISÉES

00:00:32

Lancement du nouveau Huawei Nova Y61

Huawei Consumer Business Group annonce le lancement du HUAWEI nova Y61, le plus récent smartphone de la série HUAWEI nova Y.
00:01:21

Samsung innove dans le suivi santé et bien-être avec les Galaxy Watch5 et Galaxy Watch5 Pro

Les nouvelles Galaxy Watch5 Series proposent des fonctionnalités de suivi du sommeil pertinentes et un design personnalisé pour façonner les habitudes de santé et bien-être au quotidien.

CONTENUS SPONSORISÉS
CONTENUS SPONSORISÉS

Ramadan : Un Mois Propice pour rompre avec la cigarette

Le mois sacré de Ramadan offre une opportunité unique pour ceux qui désirent se libérer de l'emprise de la cigarette.

OPPO A78, le nouveau smartphone bientôt en Tunisie

OPPO, la marque leader sur le marché mondial des appareils connectés, vient d’annoncer l’arrivée sur le marché tunisien de son dernier smartphone A78, à partir du 1er septembre 2023.
00:03:27

OPPO Tunisie lance les nouveaux smartphones Reno8 T 4G, Reno8 T 5G, un design élégant et une fluidité totale

OPPO vient d’annoncer le lancement, en Tunisie, de ses derniers modèles de smartphones de la série Reno, les nouveaux Reno8 T et Reno8 T 5G, avec une offre spéciale durant tout le mois de mars 2023.

Oppo consolide sa position et met en avant la nouvelle technologie de son Reno7

OPPO, la marque internationale leader dans l’industrie des smartphones et des objets connectés, a développé ces dernières années sa position et ses activités en Tunisie, dans le cadre d’une extension sur les marchés de la région Moyen Orient et Afrique.

A lire également
A lire également

FIAT : 125 ans d’histoire et un avenir radieux sous le signe du design, de l’innovation et de la durabilité

FIAT a célébré son 125e anniversaire avec faste le 11 juillet 2024, à Turin, en Italie. Cet événement marquant, organisé sous le slogan "Sourire à l'avenir", a retracé la riche histoire de la marque, ses réalisations emblématiques et sa vision ambitieuse pour les années à venir.

Vivendi pourrait introduire Canal+ en bourse à Londres

Vivendi, le groupe français de médias et de télécommunications contrôlé par Vincent Bolloré, envisage de mettre en bourse sa filiale Canal+ à Londres, selon des informations de Bloomberg.

Audi Bruxelles menacé de fermeture : incertitude pour l’avenir du site et de ses 3.000 employés

L'avenir de l'usine Audi Bruxelles est en suspens. Le constructeur automobile allemand a annoncé hier son intention de restructurer le site, qui produit actuellement environ 50 000 véhicules par an, en raison d'une baisse de la demande de véhicules électriques (VE) et de "défis structurels de longue date".

France: Moody’s considère le résultat des élections comme « négatif » pour la note de crédit

L'agence de notation Moody's a averti mardi que le résultat des élections législatives en France est négatif pour la note de crédit du pays.

La FTUSA lance un système innovant pour déterminer la juste valeur des automobiles

La Fédération Tunisienne des Sociétés d'Assurance (FTUSA) franchit une...

L’UE impose des droits de douane sur les véhicules électriques chinois pour contrer les subventions chinoises

L'Union européenne (UE) met en place des droits de douane temporaires sur les véhicules électriques en provenance de Chine, allant jusqu'à 37,6%, afin de contrer les subventions chinoises jugées anticoncurrentielles.

Berlin empêche la vente d’une filiale de Volkswagen à une entreprise chinoise

Le gouvernement allemand a stoppé la vente de la division turbines à gaz de MAN Energy Solutions, filiale de Volkswagen, à une société chinoise.

Les Bourses européennes plongent dans le rouge : le spectre d’une France ingouvernable plane

Les marchés européens ont clôturé en baisse mardi, plombés par les inquiétudes croissantes liées à la situation politique en France.