La France sous la menace d’une sanction européenne pour son déficit public excessif

Date:

La Commission européenne a acté ce mercredi 19 juin l’ouverture d’une procédure pour déficits publics excessifs à l’encontre de sept pays européens, dont la France. Cette décision, attendue depuis plusieurs mois, est une conséquence directe du dépassement par la France du seuil de 3% du PIB fixé par le Pacte de stabilité pour son déficit budgétaire.

Un déficit chronique et une dette qui s’envole

En effet, le déficit public français a atteint 5,5% du PIB en 2023 et les projections gouvernementales anticipent une légère baisse à 5,1% cette année. Une situation préoccupante qui s’accompagne d’une dette publique qui continue de s’envoler, atteignant 110,6% du PIB en 2023 et devrait, selon les estimations de la Commission européenne, grimper à 112,4% en 2024 et 113,8% en 2025, bien au-delà de la limite de 60% fixée par l’UE.

Négociations en vue sous le spectre d’un changement de gouvernement

Cette procédure ouvre la voie à une possible sanction financière à l’encontre de la France, pouvant s’élever jusqu’à 0,1% du PIB par an si aucune correction de la trajectoire budgétaire n’est entreprise. Dans les prochains mois, Paris et Bruxelles devront s’engager dans des négociations pour définir un plan de réduction du déficit et de la dette publics.

Cependant, ces discussions s’annoncent d’ores et déjà compliquées, d’autant plus qu’un nouveau gouvernement devrait être nommé à l’issue des élections législatives des 30 juin et 7 juillet prochains. Les intentions de vote exprimées dans les sondages placent le Rassemblement national en tête, un parti dont le programme, comprenant notamment une baisse de la TVA sur l’énergie et des carburants et l’abrogation de la réforme des retraites, pourrait fragiliser davantage les finances publiques.

Sept pays européens dans le collimateur de Bruxelles

La France n’est pas le seul pays concerné par cette procédure de déficit excessif. La Belgique, la Hongrie, l’Italie, Malte, la Pologne et la Slovaquie font également partie des pays ciblés par la Commission européenne, soulignant ainsi la difficulté partagée par plusieurs États membres à assainir leurs finances publiques.

Vers un nouveau bras de fer entre Paris et Bruxelles ?

L’ouverture de cette procédure par la Commission européenne marque le début d’un nouveau bras de fer budgétaire entre Paris et Bruxelles. La capacité du futur gouvernement français à trouver un compromis acceptable pour les deux parties tout en respectant ses engagements de campagne sera déterminante pour l’avenir des finances publiques françaises.

Partager l'article:

Articles Recents

S'abonner

VIDÉOS SPONSORISÉES
VIDÉOS SPONSORISÉES

00:00:32

Lancement du nouveau Huawei Nova Y61

Huawei Consumer Business Group annonce le lancement du HUAWEI nova Y61, le plus récent smartphone de la série HUAWEI nova Y.
00:01:21

Samsung innove dans le suivi santé et bien-être avec les Galaxy Watch5 et Galaxy Watch5 Pro

Les nouvelles Galaxy Watch5 Series proposent des fonctionnalités de suivi du sommeil pertinentes et un design personnalisé pour façonner les habitudes de santé et bien-être au quotidien.

CONTENUS SPONSORISÉS
CONTENUS SPONSORISÉS

Ramadan : Un Mois Propice pour rompre avec la cigarette

Le mois sacré de Ramadan offre une opportunité unique pour ceux qui désirent se libérer de l'emprise de la cigarette.

OPPO A78, le nouveau smartphone bientôt en Tunisie

OPPO, la marque leader sur le marché mondial des appareils connectés, vient d’annoncer l’arrivée sur le marché tunisien de son dernier smartphone A78, à partir du 1er septembre 2023.
00:03:27

OPPO Tunisie lance les nouveaux smartphones Reno8 T 4G, Reno8 T 5G, un design élégant et une fluidité totale

OPPO vient d’annoncer le lancement, en Tunisie, de ses derniers modèles de smartphones de la série Reno, les nouveaux Reno8 T et Reno8 T 5G, avec une offre spéciale durant tout le mois de mars 2023.

Oppo consolide sa position et met en avant la nouvelle technologie de son Reno7

OPPO, la marque internationale leader dans l’industrie des smartphones et des objets connectés, a développé ces dernières années sa position et ses activités en Tunisie, dans le cadre d’une extension sur les marchés de la région Moyen Orient et Afrique.

A lire également
A lire également

L’UE taxe le biodiesel chinois : des droits de douane temporaires pour contrer les pratiques anticoncurrentielles

L'Union européenne s'apprête à frapper le biodiesel chinois de droits de douane provisoires. Ces droits, qui varient entre 12,8% et 36,4%, visent à contrer des pratiques anticoncurrentielles présumées de la part des producteurs chinois

L’inflation en zone euro ralentit légèrement à 2,5% en juin, confirmant les estimations préliminaires

L'inflation dans la zone euro a légèrement ralenti en juin, selon les chiffres définitifs d'Eurostat publiés mercredi.

L’inflation britannique stagne à 2% en juin : incertitudes sur les perspectives d’assouplissement monétaire de la BoE

L'inflation britannique a contrecarré les attentes en restant stable à 2% en juin, s'éloignant des prévisions d'une légère décrue.

Demande de crédit des ménages en zone euro : rebond après deux ans de baisse

Une éclaircie sur le front du crédit ? Selon l'enquête de la Banque centrale européenne (BCE) publiée ce jour, la demande de prêts des ménages en zone euro repart à la hausse pour la première fois depuis deux ans.

Vivendi pourrait introduire Canal+ en bourse à Londres

Vivendi, le groupe français de médias et de télécommunications contrôlé par Vincent Bolloré, envisage de mettre en bourse sa filiale Canal+ à Londres, selon des informations de Bloomberg.

Audi Bruxelles menacé de fermeture : incertitude pour l’avenir du site et de ses 3.000 employés

L'avenir de l'usine Audi Bruxelles est en suspens. Le constructeur automobile allemand a annoncé hier son intention de restructurer le site, qui produit actuellement environ 50 000 véhicules par an, en raison d'une baisse de la demande de véhicules électriques (VE) et de "défis structurels de longue date".

France: Moody’s considère le résultat des élections comme « négatif » pour la note de crédit

L'agence de notation Moody's a averti mardi que le résultat des élections législatives en France est négatif pour la note de crédit du pays.

Berlin empêche la vente d’une filiale de Volkswagen à une entreprise chinoise

Le gouvernement allemand a stoppé la vente de la division turbines à gaz de MAN Energy Solutions, filiale de Volkswagen, à une société chinoise.