mardi, septembre 22, 2020

BAD – BERD : 150 millions d’EURO pour améliorer l’assainissement des petites communes en Tunisie

Dans la même catégorie

Arab Tunisian Bank- Un résultat net quasiment inchangé à 5,1 MDT au 30 juin 2020

Les états financiers semestriels de l'Arab Tunisian Bank arrêtés au 30 Juin 2020 font ressortir une hausse de 16,64%...

Tarek Cherif: «Le projet de loi relatif à l’intégration de l’économie parallèle ne comporte pas de mesures concrètes pour dynamiser l’économie»

Le projet de loi relatif à l'intégration de l'économie parallèle et à la lutte contre l'évasion fiscale, ne comporte...

MAC SA : « 2020, l’année de tous les défis pour les banques tunisiennes » et l’adoption des normes IFRS en 2021

L'intermédiaire en Bourse MAC S.A vient de publier une note sur les banques tunisiennes intitulée « 2020, l’année de...

OCDE: Le PIB mondial devrait diminuer de 4,5% en 2020, avant de se redresser pour augmenter de 5 % en 2021

L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) vient de publier son rapport portant sur « les perspectives économique...

GAT ASSURANCES plébiscite ses 100 meilleurs conducteurs, par l’octroi à chacun d’une carte carburant AGIL d’une valeur de 500 DT

Toujours innovante et socialement responsable par ses actions en faveur de la Prévention Routière, GAT ASSURANCES, partenaire officielle de...

 

La Banque africaine de développement (BAD) et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) ont procédé mardi 08 janvier à Tunis à la signature d’un accord de prêt avec le Ministère du Développement, de l’Investissement et de la Coopération Internationale (MDICI) et l’Office National d’Assainissement (ONAS) pour le financement du programme d’assainissement des petites communes de moins de 10 000 habitants en Tunisie.

Cette opération, qui est en parfaite adéquation avec les stratégies d’intervention des deux institutions dans le secteur de l’eau et de l’assainissement, comprend la construction de 24 nouvelles usines de traitement des eaux usées, l’extension des réseaux d’assainissement sur 862 kilomètres et la construction de 30 nouvelles stations de pompage. Elle favorisera de meilleures conditions de santé, d’hygiène, d’environnement et de développement économique pour 33 petites communes réparties sur 19 gouvernorats*.

Cette amélioration contribuera à réduire la pollution de l’environnement et les risques pour la santé liés au faible niveau actuel de services d’assainissement. Il augmentera également la quantité d’eaux usées traitées de 7,71 millions de m3 par an augmentant ainsi la disponibilité d’eau utilisable dans la région.

Incluant un volet de renforcement des capacités en faveur de l’Office national de l’assainissement (ONAS) et des communes ciblées, le programme aidera la Tunisie à pérenniser la gestion de ses systèmes d’assainissement et soutenir la participation du secteur privé dans les infrastructures. Le programme participera à une nouvelle dynamique de développement et d’investissements, source d’emplois pour les jeunes des régions prioritaires.

La cérémonie de signature qui s’est déroulé au siège du MDICI a été coprésidée par SEM. Zied Laadhari, ministre du développement, de l’investissement et de la coopération internationale, M. Mohamed El Azizi, Directeur Général du bureau Afrique du nord de la BAD, M. Antoine Sallé de Chou, Chef du Bureau de la BERD en Tunisie et M. Abdelmajid Bettaieb, Président Directeur Général de l’ONAS.

Les 19 gouvernorats sont :

  1. Khlidia dans le Gouvernorat de Ben Arous,
  2. Dar Allouch, Menzel Horr et Azmour dans le Gouvernorat de Nabeul,
  3. Jbel El Oust et Nadhour dans le Gouvernorat de Zaghouan,
  4. Nebeur et Kalâa Khisba dans le Gouvernorat du Kef,
  5. Kesra dans le Gouvernorat de Siliana,
  6. Sedjnene dans le Gouvernorat de Bizerte,
  7. Amdoun et Guebollat dans le Gouvernorat de Béja,
  8. Oued M’liz et Beni M’tir dans le Gouvernorat de Jendouba,
  9. Hidra dans le Gouvernorat de Kasserine,
  10. Nasrallah et Menzel M’hiri et El Ala dans le Gouvernorat de Kairouan,
  11. Amiret El Hojjej, Sidi Bannour et Menzel Hayet dans le gouvernorat de Monastir,
  12. Sidi el Heni dans le Gouvernorat de Sousse,
  13. Aouled Chamekh, Karker et Melloulech dans le Gouvernorat de mahdia,
  14. Bir Ali Ben Khlifa et Skhira dans le Gouvernorat de Sfax,
  15. Matmata Jedida dans le Gouvernorat de Gabes,
  16. Beni Khdech dans le Gouvernorat de Medenine,
  17. Hammet Jrid dans le Gouvernorat de Tozeur,
  18. Dhhiba et Rmeda dans le Gouvernorat de Tataouine.
  19. Faouar dans le Gouvernorat de Kebili.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Rosthom Fadhli, nouveau gouverneur de la Banque d’Algérie

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a annoncé, dimanche à Alger, la nomination de M. Rosthom Fadhli,...

Arab Tunisian Bank- Un résultat net quasiment inchangé à 5,1 MDT au 30 juin 2020

Les états financiers semestriels de l'Arab Tunisian Bank arrêtés au 30 Juin 2020 font ressortir une hausse de 16,64% de ses produits d'exploitation bancaires...

Tarek Cherif: «Le projet de loi relatif à l’intégration de l’économie parallèle ne comporte pas de mesures concrètes pour dynamiser l’économie»

Le projet de loi relatif à l'intégration de l'économie parallèle et à la lutte contre l'évasion fiscale, ne comporte pas de mesures concrètes, visant...

MAC SA : « 2020, l’année de tous les défis pour les banques tunisiennes » et l’adoption des normes IFRS en 2021

L'intermédiaire en Bourse MAC S.A vient de publier une note sur les banques tunisiennes intitulée « 2020, l’année de tous les défis pour les...

OCDE: Le PIB mondial devrait diminuer de 4,5% en 2020, avant de se redresser pour augmenter de 5 % en 2021

L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) vient de publier son rapport portant sur « les perspectives économique : Coronavirus, vivre dans l’incertitude...

Dans la même catégorie