samedi, août 15, 2020

Banque Mondiale : L’activité économique de l’Afrique du Nord devrait se contracter de 4,2 % à cause du covid-19

Dans la même catégorie

Tunisie : Le déficit de la balance commerciale énergétique atteint 2486 millions de dinars à fin juin 2020

Le rapport mensuel de la Conjoncture énergétique à fin juin 2020, publié récemment par l'Observatoire national de l'Energie et...

La Tunisie, 2ème en Afrique et 62ème mondial en termes d’atteinte des ODD

Le ministre du Développement, de l'Investissement et de la Coopération internationale, Slim Azzabi, a fait savoir que la Tunisie...

La BCT informe que la date limite pour la réception des offres est prorogée au 1er septembre 2020

La Banque Centrale de Tunisie (BCT) porte à la connaissance des intéressés par l’appel d’offres national n°2020/09 relatif à...

USA: Le rebond des ventes au détail ralentit en juillet

Le rebond des ventes au détail aux Etats-Unis a perdu de l’élan en juillet, une tendance qui pourrait se...

BCT : Les dépenses totales de l’Etat en hausse de 11,9%

La Banque Centrale de Tunisie (BCT) a publié hier son rapport annuel 2019. L’institut d’émission souligne que l’année 2020,...

L’activité économique dans la région de l’Afrique du Nord devrait se contracter de 4,2 % sous l’effet de la pandémie du Covid-19 et de l’évolution du marché du pétrole, a indiqué la Banque Mondiale (BM) dans un récent rapport publié sur son site web.

Pour la région de l’Afrique subsaharienne, les experts de la BM ont prévu un recul de 2,8% de l’activité économique en 2020, accusant une récession sans précédent, selon eux.

 » Les chocs causés par la pandémie en Amérique latine et les Caraïbes entraîneront une contraction de 7,2 % de l’activité économique régionale en 2020″, ont-ils alerté ajoutant que l’économie régionale en Europe et en Asie centrale devrait également se contracter de 4,7 % cette année, tandis que la quasi-totalité des pays entreront en récession.

S’agissant de l’Asie de l’Est et du Pacifique , la croissance dans la région devrait chuter à 0,5 % en 2020, soit le taux le plus faible enregistré depuis 1967, en raison des perturbations causées par la pandémie, selon ces experts.

Ils ont ainsi prévu que le Produit Intérieur Brut (PIB) mondial diminuera de 5,2 % en 2020 à cause de la pandémie du Covid -19.

« Ceci représente la plus grave récession planétaire depuis des décennies », ont considéré ces experts ajoutant que la pandémie du Covid-19 a produit une violente onde de choc à travers le monde, plongeant de nombreux pays dans une profonde récession.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

La Tunisie, 2ème en Afrique et 62ème mondial en termes d’atteinte des ODD

Le ministre du Développement, de l'Investissement et de la Coopération internationale, Slim Azzabi, a fait savoir que la Tunisie...

La BCT informe que la date limite pour la réception des offres est prorogée au 1er septembre 2020

La Banque Centrale de Tunisie (BCT) porte à la connaissance des intéressés par l’appel d’offres national n°2020/09 relatif à la mise à niveau de...

Zone euro: La contraction record de l’économie confirmée à 12,1% au T2

L’économie dans la zone euro a subi un plongeon sans précédent au cours du deuxième trimestre en raison des mesures adoptées pour freiner la...

USA: Le rebond des ventes au détail ralentit en juillet

Le rebond des ventes au détail aux Etats-Unis a perdu de l’élan en juillet, une tendance qui pourrait se prolonger avec la recrudescence des...

Chine: La production industrielle en hausse de 4.8% en juillet

La production industrielle en Chine a progressé en juillet pour le quatrième mois consécutif, montrent des données officielles publiées vendredi, mais la hausse a...

Dans la même catégorie