mercredi, septembre 23, 2020

Banque – UBCI : pénalisé par un redressement fiscal

Dans la même catégorie

Rentrée scolaire, les Fondations de l’UIB se mobilisent

La Fondation Solidarité & Innovation by UIB a fait don de masques lavables, de visières de protection et de...

La Foire du Meuble, de l’Ameublement et de la Décoration du 24 septembre au 5 octobre au Palais des Expositions du Sahel !

Prix imbattables et multitude de promotions durant la prochaine édition de la Foire du Meuble, de l’Ameublement et de...

Investissements directs étrangers : Une dynamique recrudescente

La disparité régionale persiste au détriment des régions, en matière de développement et d’accès à l’emploi. L’Agence de promotion de...

Arab Tunisian Bank- Un résultat net quasiment inchangé à 5,1 MDT au 30 juin 2020

Les états financiers semestriels de l'Arab Tunisian Bank arrêtés au 30 Juin 2020 font ressortir une hausse de 16,64%...

Tarek Cherif: «Le projet de loi relatif à l’intégration de l’économie parallèle ne comporte pas de mesures concrètes pour dynamiser l’économie»

Le projet de loi relatif à l'intégration de l'économie parallèle et à la lutte contre l'évasion fiscale, ne comporte...

Les charges opératoires de l’Union bancaire pour le commerce et l’industrie (UBCI) ont atteint 43,4 millions de dinars tunisiens au 31 mars 2019, en hausse de 23,67 % par rapport aux 35,1 millions affichés fin mars 2018.

La banque explique qu’un redressement fiscal subi pour des exercices de 2014 à 2016 est à l’origine de cette situation.

Dans son rapport d’activité de 2018, UBCI indique avoir reçu en septembre 2018 une notification de l’administration fiscale portant sur un redressement de 17,8 millions de dinars.

Un arrangement a été conclu avec l’administration fiscale en mars 2019 et la banque s’est engagée à payer pour de cette période une pénalité fiscale s’élevant à un total de 6,5 millions de dinars.

La banque fait savoir que la progression de ses charges opératoires aurait été de seulement 5,09 % à fin mars 2019 s’il n’y a pas eu ce redressement fiscal.

Les choses semblent bien aller sur le plan de l’exploitation. Son produit net bancaire du premier trimestre 2019 est annoncé en hausse de 14,67 % à 61,5 millions de dinars. Un résultat soutenu par une hausse des revenus d’intérêts et de commissions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Rentrée scolaire, les Fondations de l’UIB se mobilisent

La Fondation Solidarité & Innovation by UIB a fait don de masques lavables, de visières de protection et de...

Ooredoo Tunisie | Visite au gouvernorat de Béja

Dans le cadre du lancement des activités de responsabilité sociale, les responsables de la compagnie Ooredoo, se sont rendus au gouvernorat de Beja, et...

La Foire du Meuble, de l’Ameublement et de la Décoration du 24 septembre au 5 octobre au Palais des Expositions du Sahel !

Prix imbattables et multitude de promotions durant la prochaine édition de la Foire du Meuble, de l’Ameublement et de la Décoration au Palais des...

Investissements directs étrangers : Une dynamique recrudescente

La disparité régionale persiste au détriment des régions, en matière de développement et d’accès à l’emploi. L’Agence de promotion de l’investissement extérieur (Fipa) avait publié,...

Les Bourses européennes ont vécu leur pire journée depuis juin

Les Bourses européennes ont terminé en forte baisse lundi et Wall Street creusait ses pertes en fin de matinée, les craintes d’un retour au...

Dans la même catégorie