La BERD signe 3 accords de financement avec l’UBCI

La BERD et l’UE encouragent l’inclusion financière et la croissance au moyen d’une nouvelle ligne de crédit

La Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD) accorde une enveloppe financière à l’Union Bancaire pour le Commerce et l’Industrie (UBCI), afin de stimuler le développement de l’économie locale.

Ce financement prévoit une ligne de crédit pour les petites et moyennes entreprises (PME) à hauteur de 30 millions d’euros, une ligne de financement du commerce international d’un montant de 10 millions de dollars et un mécanisme de partage des risques pour une enveloppe de 10 millions d’euros.

Le prêt sera rétrocédé aux PME afin de faciliter leur accès au financement qui demeure restreint. Ces entreprises constituent le moteur de l’économie tunisienne, représentant 90 % de l’ensemble des entreprises du pays. Elles sont par conséquent indispensables à la création d’emplois, la diversification et modernisation de l’économie, ainsi qu’à une croissance dynamique et durable.

La ligne pour le financement du commerce international – qui s’inscrit dans le cadre du Programme de Trade Finance de la BERD – permettra à l’UBCI de soutenir les exportations et les importations d’entreprises tunisiennes.

Par ailleurs, l’UBCI est la première banque avec laquelle la BERD a mis en place un mécanisme de partage des risques dans les pays d’opérations de la BERD dans la zone Sud et Est de la Méditerranée (région SEMED). Dans le cadre de ce mécanisme, la BERD garantira une partie des risques associés à certains prêts octroyés par l’UBCI à des entreprises opérant en Tunisie. Ce mécanisme permet aux banques partenaires de la BERD d’augmenter le volume de leurs prêts aux entreprises locales.

La ligne de crédit PME s’inscrit dans le cadre d’un programme d’inclusion financière dans la région méridionale et orientale du bassin méditerranéen qui bénéficie de subventions de l’Union Européenne pour un total de 27,6 millions d’euros*.

« Nous sommes très heureux de développer le partenariat réussi que nous avons avec l’UBCI, en concluant ce nouveau programme financier. Il permettra de continuer à encourager l’accès des entreprises privées au financement dont elles ont tant besoin, de renforcer le secteur des entreprises en Tunisie, ainsi que l’économie locale, par la création de nouvelles opportunités d’emploi. De plus, le financement des échanges internationaux contribuera au développement du commerce régional et international avec les entreprises tunisiennes », a déclaré M. Suma Chakrabarti, Président de la BERD.

« La signature de ces trois contrats avec la BERD vient renforcer la capacité de l’UBCI à prêter aux PME tunisiennes pour leurs besoins de financement de l’investissement ainsi que les opérations de commerce international. Par ailleurs, la signature de la ligne de partage des risques permettra à l’UBCI d’augmenter la taille de ses opérations afin de financer les gros projets d’investissement tout en se conformant aux normes réglementaires en matière de concentration des risques », a souligné M. Pierre Bérégovoy, Directeur général de l’UBCI. M. Bérégovoy, à travers ces opérations, témoigne de l’engagement fort de l’UBCI en faveur du développement du tissu économique tunisien et confirme sa volonté d’accélérer l’accompagnement des entreprises tunisiennes dans une phase clé pour l’économie nationale. Selon lui, ces opérations traduisent également la confiance des bailleurs de fonds internationaux, et en particulier la BERD, dans la solidité financière de l’UBCI et son expertise à l’échelle nationale et internationale de par son adossement au Groupe BNP Paribas.

« Je suis enchanté de constater que ces fonds serviront à apporter un financement supplémentaire pour aider les PME à croître et à exporter. Cette subvention, accordée au titre de l’Initiative régionale de l’UE en faveur de l’inclusion financière, s’inscrit dans le cadre du soutien complet apporté par l’UE au secteur privé. Je me réfère tout particulièrement au Programme d’appui à la compétitivité et aux exportations (PACE), d’un montant de quelque 90 millions d’euros. Je ne peux que féliciter la BERD pour son travail et son plein engagement en faveur du développement d’un secteur des PME dynamique et efficace. Notre objectif commun est de créer des emplois et de permettre aux jeunes d’être plus confiants dans leur avenir », a déclaré M. Patrice Bergamini, ambassadeur de l’UE en Tunisie.

Le Programme d’aide au financement des échanges de la BERD a été créé en 1999 afin de promouvoir et faciliter le commerce international à destination, en provenance et à l’intérieur des régions où la BERD investit. Des garanties sont fournies aux banques commerciales internationales, couvrant les risques politiques et commerciaux associés aux paiements de transactions menées par les banques participantes (banques émettrices) dans les pays d’opérations de la BERD.

Depuis septembre 2012, date à laquelle les opérations de la BERD ont commencé en Tunisie, la Banque a investi 540 millions d’euros répartis sur 31 projets dans le pays. Le soutien du développement régional du pays, en dehors de Tunis, est une priorité de la Banque, qui de ce fait a ouvert en octobre 2016 un deuxième bureau dans le pays, à Sfax.

* L’Initiative de l’UE en faveur de l’inclusion financière est un programme complet pour aider les micro, petites et moyennes entreprises dans la partie méridionale et orientale de la région méditerranéenne à devenir plus compétitives et à croître. Elle accorde un financement et met à disposition un savoir-faire pour stimuler le développement et créer des emplois.