mardi, septembre 22, 2020

Ministère de l’Energie: La production nationale de pétrole brut a baissé de 4% à fin mars 2020

Dans la même catégorie

La Foire du Meuble, de l’Ameublement et de la Décoration du 24 septembre au 5 octobre au Palais des Expositions du Sahel !

Prix imbattables et multitude de promotions durant la prochaine édition de la Foire du Meuble, de l’Ameublement et de...

Investissements directs étrangers : Une dynamique recrudescente

La disparité régionale persiste au détriment des régions, en matière de développement et d’accès à l’emploi. L’Agence de promotion de...

Arab Tunisian Bank- Un résultat net quasiment inchangé à 5,1 MDT au 30 juin 2020

Les états financiers semestriels de l'Arab Tunisian Bank arrêtés au 30 Juin 2020 font ressortir une hausse de 16,64%...

Tarek Cherif: «Le projet de loi relatif à l’intégration de l’économie parallèle ne comporte pas de mesures concrètes pour dynamiser l’économie»

Le projet de loi relatif à l'intégration de l'économie parallèle et à la lutte contre l'évasion fiscale, ne comporte...

MAC SA : « 2020, l’année de tous les défis pour les banques tunisiennes » et l’adoption des normes IFRS en 2021

L'intermédiaire en Bourse MAC S.A vient de publier une note sur les banques tunisiennes intitulée « 2020, l’année de...

La production nationale de pétrole brut a baissé de 4% à fin mars 2020, par rapport à fin mars 2019, se situant à 421 kt (kilotonnes), indique le Rapport sur la Conjoncture énergétique pour le premier trimestre de 2020 (version provisoire), qui vient d’être publié par le ministère de l’Energie, des Mines et de la Transition énergétique.

En effet, la production a continué d’enregistrer une baisse dans plusieurs champs, à savoir Ashtart (-18%), Adam (-24%), Cherouq (-26%), El Borma (-9%), Hasdrubal (-17%) et Ouedzar (-10%).

La moyenne journalière de la production de pétrole est passée de 38 mille barils/j à fin mars 2019 à 35,9 mille barils/j à fin mars 2020. Le rapport souligne, toutefois, que la production dans les différentes concessions continue à un rythme normal, en dépit de la baisse due au déclin naturel au niveau des principaux champs pétrolifères. Il précise qu’il n’y a pas eu de perturbations significatives de la production au cours de la période de confinement ; néanmoins, une suspension ou un report de forage ou de maintenance sur certains puits ont été enregistrés, ce qui va avoir des répercussions négatives sur la production dans les mois à venir.

Baisse de 13% des ressources en gaz naturel
Toujours selon le même rapport, les ressources en gaz naturel (production nationale + forfait fiscal) ont atteint 479 ktep (kilotonnes équivalent pétrole), à fin mars 2020, enregistrant ainsi une baisse de 13% par rapport à la même période de l’année précédente, suite à la baisse de la production de 6% et la chute du forfait fiscal sur le transit du gaz algérien de 34% à fin mars 2020, par rapport au même mois en 2019.

Le rapport du ministère explique « qu’une une baisse significative du forfait fiscal sur le passage du gaz algérien a été enregistré ces derniers mois. En effet, la pandémie qui a touché l’Europe, notamment l’Italie, a fortement impacté la demande d’énergie et par conséquent la quantité de gaz qui transite de l’Algérie vers l’Italie à travers la Tunisie. La plus faible quantité jamais atteinte auparavant a été enregistrée en cours du mois de mars 2020 «. Le ministère précise cependant qu’à cause des conditions exceptionnelles de confinement, certaines données sont provisoires, à savoir la production des hydrocarbures ainsi que la demande de gaz naturel, et qu’une version actualisée du rapport sera publiée dès que possible.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Investissements directs étrangers : Une dynamique recrudescente

La disparité régionale persiste au détriment des régions, en matière de développement et d’accès à l’emploi. L’Agence de promotion de...

Les Bourses européennes ont vécu leur pire journée depuis juin

Les Bourses européennes ont terminé en forte baisse lundi et Wall Street creusait ses pertes en fin de matinée, les craintes d’un retour au...

Rosthom Fadhli, nouveau gouverneur de la Banque d’Algérie

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a annoncé, dimanche à Alger, la nomination de M. Rosthom Fadhli, en qualité de nouveau gouverneur...

Arab Tunisian Bank- Un résultat net quasiment inchangé à 5,1 MDT au 30 juin 2020

Les états financiers semestriels de l'Arab Tunisian Bank arrêtés au 30 Juin 2020 font ressortir une hausse de 16,64% de ses produits d'exploitation bancaires...

Tarek Cherif: «Le projet de loi relatif à l’intégration de l’économie parallèle ne comporte pas de mesures concrètes pour dynamiser l’économie»

Le projet de loi relatif à l'intégration de l'économie parallèle et à la lutte contre l'évasion fiscale, ne comporte pas de mesures concrètes, visant...

Dans la même catégorie