mercredi, novembre 25, 2020

Moez Chakchouk: Les travaux du RFR seront achevés d’ici fin décembre 2020

Dans la même catégorie

Les principales Bourses européennes en hausse, le risque politique recule aux USA

Les principales Bourses européennes sont en hausse lundi dans les premiers échanges après le feu vert donné par Donald...

Agricole: Hausse de 17% des subventions dans le budget 2021

L’enveloppe financière destinée à la subvention du secteur agricole augmentera de 17% en 2021 par rapport à 2020, a...

Allemagne: Recul du climat des affaires pour le deuxième mois d’affilée

Le climat des affaires en Allemagne s’est dégradé en novembre pour le deuxième mois consécutif alors que les mesures...

Fitch Rating révise la perspective de la Tunisie de « stable » à « négative »

L'agence de notation " Fitch Ratings" vient de réviser la perspective de la Tunisie de "stable" à "négative", tout...

LFC 2020 et l’exigence du Gouverneur Marouane Abassi de la BCT

Abassi a précisé, dans sa correspondance à l’ARP, que bien que les amendements inclus dans la nouvelle version du...

Les travaux d’installation du Réseau Ferroviaire Rapide (RFR), seront parachevés, d’ici fin décembre 2020 pour qu’il soit mis en exploitation effective, début du premier semestre 2021, après un retard de près de cinq ans, a annoncé, lundi, le ministre du Transport et de la logistique, Moez Chakchouk.

Le ministre, qui s’exprimait devant les parlementaires, lors d’une séance plénière, à l’ARP, consacrée au dialogue avec le gouvernement, a expliqué que ce retard est du à ‘annulation du contrat de réalisation, en 2017, et à la lenteur des procédures de relance d’un nouveau marché, outre les difficultés affrontées par la société Somatra, lors de lancement de travaux de ce projet.

Le département du Transport, a-t-il dit, est parvenu à surmonter toutes les difficultés, qui avaient entravé l’achèvement de ce projet, après avoir tenu plusieurs réunions avec les fournisseurs.

Chakchouk a annoncé, par la même occasion, que le ministère a programmé la mise en place de la zone logistique de la région «Jedaida», en tant que projet prioritaire qui sera inclu dans le plan de développement 2021-2025, ainsi que de 6 autres zones logistiques.

Il a fait savoir, en outre, que son département collabore avec d’autres intervenants, afin de constituer le patrimoine immobilier, et ce, en partenariat avec le secteur privé, dans le but d’éviter les difficultés qui entravent la réalisation de grands projets, tel le cas du RFR.

Articles récents

Agricole: Hausse de 17% des subventions dans le budget 2021

L’enveloppe financière destinée à la subvention du secteur agricole augmentera de 17% en 2021 par rapport à 2020, a...

Ooredoo réussit à atteindre 24 gouvernorats durant sa campagne de sensibilisation contre la propagation du Covid-19

Ooredoo a annoncé la fin de sa tournée des 24 gouvernorats de Tunisie. Dans le cadre de sa campagne de sensibilisation, les équipes de...

Allemagne: Recul du climat des affaires pour le deuxième mois d’affilée

Le climat des affaires en Allemagne s’est dégradé en novembre pour le deuxième mois consécutif alors que les mesures de confinement visant à contenir...

Fitch Rating révise la perspective de la Tunisie de « stable » à « négative »

L'agence de notation " Fitch Ratings" vient de réviser la perspective de la Tunisie de "stable" à "négative", tout en maintenant la notation souveraine...

Allemagne: La croissance du PIB révisée à 8,5% au troisième trimestre

L’économie allemande a enregistré au troisième trimestre une croissance record de 8,5%, un chiffre légèrement supérieur à la première estimation, la première économie européenne...

Dans la même catégorie