Office Plast a réussi à maintenir un rythme ascendant des ses revenus

Depuis son introduction en bourse, la société Office Plast a réussi à maintenir un rythme ascendant des ses revenus avec un TCAM 2015-2017 de 15,54%. Dans une optique stratégique, la société a opté pour un deuxième programme de mise à niveau lui permettant de moderniser l’ensemble de ses équipements, de diversifier sa gamme de produits et de se positionner sur des marchés extérieurs. Ces efforts ont contribué à améliorer continuellement la contribution de son chiffre d’affaires à l’export qui représente 76 % à fin Juin 2018. En effet, Office Plast continue à consolider ses efforts de prospection sur le marché international notamment sur l’Afrique de l’ouest (Sénégal, Benin, Cote d’Ivoire et Guinée). Ces investissements ont alourdi les charges de la société, pesant sur le bénéfice net, mais, donneront leurs fruits à l’issue de l’exercice 2018 qui sera une année de transition pour la société. A cet égard, le mangement table sur une progression de 18% de son chiffre d’affaires 2018 à 20 MDT comparativement à l’exercice écoulé.

À l’issue du premier semestre 2018, la société Office Plast affiche de belles performances augurant du bon déroulement de son plan de mise à niveau.

Les revenus enregistrés au titre du second trimestre 2018, se sont établis à 9,35 MDT contre 6,89 MDT à cette même date de l’année précédente, soit une montée de 35,78%. Cette ascension a été favorisée par l’effet couplé de deux facteurs :

  • Une hausse du chiffre d’affaires local de plus que 32%, ce dernier est passé de 1,46 MDT au titre du deuxième trimestre 2017 à 1,94 MDT au second trimestre de l’année en cours.
  • Une augmentation du chiffre d’affaires à l’export de presque 37%, passant de 5,42 MDT au deuxième trimestre de 2017 à 7,42 MDT au titre du deuxième trimestre 2017. Ceci traduit la politique de développement à l’international dans laquelle le groupe s’est engagé depuis 2008 à travers son implantation sur le marché marocain.

Suivant la même tendance, les revenus cumulés au terme du deuxième trimestre 2018 ont connu une croissance notable de l’ordre de 31,1% pour s’établir à 12,01MDT, soit un taux de réalisation de 60% par rapport au chiffre d’affaires prévisionnel 2018 (20 MDT). Cette progression est tributaire principalement à :

  • Une augmentation du chiffre d’affaires local de 41,90% pour s’établir à 2,89 MDT à fin juin 2018.
  • Un accroissement du chiffre d’affaires à l’export de 28%, pour totaliser 9,13 MDT à la clôture de juin 2017 contre 7,13 MDT réalisé à cette même période de l’année précédente.

Sur le plan opérationnel, la production en valeurs afférente au deuxième trimestre de l’année 2018 a affiché une hausse de 9,55% pour s’établir à 6,83 MDT, portant son volume cumulé à 10,28 MDT à fin juin 2018, soit une augmentation de l’ordre de 9,8% sur une année glissante.

Du côté des investissements, la société n’a dépensé que 600 MDT au titre du deuxième trimestre 2018, soit une baisse de 40,12% comparativement à la même date de 2017. En effet la société arrive à finir son deuxième plan d’investissement en termes d’acquisition du matériel industriel et de transport. S’agissant de l’endettement, ce dernier est passé de 4,54 MDT au 30/06/2017 à 9,96 MDT au 30/06/2018, soit une ascension de 119,6%. Il est à noter que la société a contracter un nouveau CMT de l’ordre de 2 MDT, destiné au financement des investissements prévus dans le nouveau business plan ainsi que des crédits à court terme dédiés au financement de l’exploitation (PFE et financement devise).