vendredi, février 26, 2021

Pays producteur de phosphate, la Tunisie vers l’importation du phosphate

Dans la même catégorie

Situation financière du pays: Réserves de change dans le rouge

Selon la méthode ARA, régime flottant, la fourchette d’adéquation des réserves d’un pays doit être comprise entre 100% à...

Dégradation de la notation souveraine de la Tunisie par Moody’s: Les analystes s’inquiètent et espèrent un réveil des consciences

La Tunisie a subi, encore une fois, une dégradation de sa note souveraine, par l’agence Moody’s. L’agence de notation...

QNB remporte 7 prix prestigieux dans le cadre de l’enquête d’Euromoney sur les services de Banque Privée

Le groupe QNB, la plus grande institution financière au Moyen-Orient et en Afrique (MEA), a été primée pour ses...

Tunisie — Allemagne: Lancement de fonds d’appui directs au profit des associations tunisiennes

Les micro-projets doivent être d’intérêt commun et avoir un impact immédiat et être réalisés durant l’année en cours. L’ambassade de...

Tunisie Valeurs | Bilan des activités bancaires du dernier trimestre 2020: Challenge relevé !

«Tunisie valeurs : la Maison de l’épargnant » a publié le bilan portant sur les activités des banques relatif...

Pays producteur de phosphate, la Tunisie importera pour la première fois des quantités de cette matière.

Le Groupe chimique tunisien (GCT) a fait savoir que du phosphate importé d’Algérie devrait arriver avant fin septembre pour en constituer un stock et honorer les engagements en matière de production d’engrais.

En effet, une demande officielle a été formulée par le GCT au gouvernement pour l’autoriser à importer du phosphate et a élaboré un plan d’importation de quantités mensuelles avoisinant les 40 mille tonnes.

Le directeur général du GCT a fait savoir que cette décision a été prise en raison des pertes financières subies par le groupe, estimées à plus de 760 MD depuis 2012, outre la chute de 40% du volume de production.

Il est à noter que la production du phosphate par la Compagnie des phosphates de Gafsa (CPG) est passé de 8 millions de tonnes en 2010 à une moyenne annuelle de 3 millions de tonnes depuis la révolution de 2011 suite à l’explosion des mouvements de protestation et des sit-ins organisés par les demandeurs d’emploi à Gafsa (sud-ouest).

Articles récents

USA: Rebond des dépenses de consommation en janvier

Les dépenses de consommation des ménages aux États-Unis ont fortement rebondi en janvier, grâce à des aides financières accordées...

A lire également