samedi, octobre 31, 2020

Pays producteur de phosphate, la Tunisie vers l’importation du phosphate

Dans la même catégorie

Bourse de Tunis: Le marché a affiché une tendance résolument baissière cette semaine

L'indice phare de la Bourse de Tunis porte sa contre-performance hebdomadaire à 1,62% se situant à 6 555,10 points....

Mohsen Hassen : Le gouvernement a besoin des argentiers du pays pour élargir sa marge de manœuvre

« Bien que les projets de loi des finances complémentaire 2020 et loi des finances de 2021 reflètent clairement...

Une nouvelle identité visuelle de la FIPA-Tunisia

L’Agence de promotion de l’investissement extérieur (FIPA) change, pour la première fois de son existence, son identité visuelle en...

Italie : les thèmes environnementaux de la zone euro-méditerranéenne et d’Afrique du Nord dans la digital double green week d’Ecomondo et Key Energy. En...

Dans les starting-blocks, l’inauguration du plus grand salon numérique pour le monde de l’écologie, Ecomondo et Key Energy d’Italian...

Ali Kooli: Le recours au financement intérieur « n’est pas une mesure inflationniste »

Le ministre de l’Economie, des Finances et de l’investissement, Ali Kooli a estimé, mercredi soir, que le recours au...

Pays producteur de phosphate, la Tunisie importera pour la première fois des quantités de cette matière.

Le Groupe chimique tunisien (GCT) a fait savoir que du phosphate importé d’Algérie devrait arriver avant fin septembre pour en constituer un stock et honorer les engagements en matière de production d’engrais.

En effet, une demande officielle a été formulée par le GCT au gouvernement pour l’autoriser à importer du phosphate et a élaboré un plan d’importation de quantités mensuelles avoisinant les 40 mille tonnes.

Le directeur général du GCT a fait savoir que cette décision a été prise en raison des pertes financières subies par le groupe, estimées à plus de 760 MD depuis 2012, outre la chute de 40% du volume de production.

Il est à noter que la production du phosphate par la Compagnie des phosphates de Gafsa (CPG) est passé de 8 millions de tonnes en 2010 à une moyenne annuelle de 3 millions de tonnes depuis la révolution de 2011 suite à l’explosion des mouvements de protestation et des sit-ins organisés par les demandeurs d’emploi à Gafsa (sud-ouest).

Articles récents

Chine: L’activité industrielle progresse légèrement en octobre

L’activité industrielle chinoise a augmenté à un rythme légèrement plus lent en octobre, mais a été supérieure aux attentes...

Wall Street : la bourse de New York a fini dans le rouge, la tech déçoit, le coronavirus inquiète

Wall Street a fini dans le rouge vendredi en raison des annonces jugées décevantes des géants de la technologie auxquelles s’ajoutent un nombre record...

USA: Les dépenses des ménages augmentent plus que prévu en septembre

Les dépenses de consommation des ménages aux États-Unis ont augmenté plus que prévu en septembre mais elles pourraient ralentir au quatrième trimestre en raison...

L’Europe boursière résiste malgré le recul de Wall Street

Les principales Bourses européennes ont terminé en ordre dispersé vendredi une séance hésitante, entre la hausse des valeurs du secteur de l’énergie et des...

France: La dette publique va atteindre près de 120% du PIB

Les nouvelles dépenses engagées par le gouvernement pour soutenir les entreprises et les commerces touchés par le confinement en vigueur depuis vendredi en France...

Dans la même catégorie