Pétrole : L’Algérie mettra sur le marché international un volume supplémentaire de 26.000 b/j à partir du mois d’Aout

Ainsi, l’Algérie portera sa production globale à 1.106.000 barils par jour. Cette annoncé a été faite, hier, mardi, par le ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni, à l’occasion de la conférence de presse tenue à Alger en marge d’une réunion avec les directeurs de distribution d’électricité.

« Les pays de l’Opep et leurs partenaires hors Opep ont décidé de compenser le recul des exportations de certains pays, en répartissant la production qui manquait sur le marché au prorata sur les autres pays. L’Algérie aura donc à produire 26.000 barils/jour de plus, ce qui va ramener sa production totale à 1.106.000 barils par jour », a expliqué Mustapha Guitouni.

L’augmentation de la production algérienne de 26.000 barils/jour de pétrole à partir du mois d’aout intervient dans le sillage de l’application des dernières mesures prises à Vienne par l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et ses partenaires dont l’objectif est de maintenir l’équilibre entre l’offre et le demande mondiale en or noir.

Pour rappel, une conférence ordinaire de l’Opep a été tenue le 23 juin passé à Vienne. Il a été décidé d’alimenter le marché mondial de 600.000 barils/jour freiner le prix de l’or noir en constante augmentation depuis le début de l’année. Cette décision n’a pas fait l’unanimité dans les rangs de l’Opep et des pays non affilés à cette Organisation qui ont pris part à cette rencontre.