Aramco réduit ses investissements après un recul de 44,4% des résultats 2020

Aramco a déclaré dimanche prévoir de réduire ses investissements après une chute de 44,4% de son bénéfice net en 2020, la pandémie de coronavirus ayant pesé sur la demande et les cours du brut.

Le géant pétrolier public saoudien a décidé de ramener le niveau de ses investissements à quelque 35 milliards de dollars contre 40 à 45 milliards de dollars prévu initialement, précise-t-il dans un communiqué.

Aramco a dégagé un bénéfice net de 183,76 milliards de riyals (49,00 milliards de dollars) au cours de l’exercice au 31 décembre, contre 330,69 milliards de riyals un an plus tôt.

Les analystes tablaient sur un bénéfice net de 186,1 milliards de riyals en 2020, d’après le consensus Eikon/Refinitiv. « Pour ce qui est de l’avenir, notre stratégie à long terme visant à optimiser notre portefeuille de pétrole et de gaz est sur la bonne voie », a déclaré Amin Nasser, directeur général de Saudi Aramco dans le communiqué.

« A mesure que l’environnement macroéconomique s’améliore, nous constatons une reprise de la demande de pétrole en Asie et des signes positifs ailleurs », a-t-il ajouté

Articles récents

A lire également