Tunisie: Le mouvement Echaab somme le gouvernement de cesser d’entretenir un double langage dans ses positions

Tunisie: Le mouvement Echaab somme le gouvernement de cesser d’entretenir un double langage dans ses positions

Le mouvement Echaab a estimé que l’adoption par le ministre des Affaires étrangères de la déclaration des chefs de la diplomatie arabes « accusant à tort » le Hezbollah d’être une organisation terroriste « n’exprime pas autant sa propre position que celle du gouvernement et de la présidence. »

Une position marquée, selon le parti Echaab, par «l’improvisation, la manipulation et le non-respect de la crédibilité de l’Etat. »

Dans une déclaration rendue publique, lundi, le mouvement Echaab a sommé le gouvernement de cesser d’entretenir un double langage dans ses positions. Le parti accuse le gouvernement d’exploiter « l’euphorie qui a suivi le succès de l’opération sécuritaire à Ben Guerdane contre le terrorisme pour faire passer des positions impopulaires.»

Le mouvement Echaab a, également, demandé à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) d’auditionner le ministre des AE et de lui retirer sa confiance pour avoir induit en erreur l’opinion publique et adopté une position dont il s’est préalablement désisté.

TAP

 

Articles récents

A lire également

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici