jeudi, mars 4, 2021

Espagne: Rebond économique de plus de 10% en vue au 3e trimestre

Dans la même catégorie

Bourses européennes: Des indicateurs US décevants freinent la hausse des actions

Les Bourses européennes ont terminé en ordre dispersé mercredi et loin de leurs plus hauts du jour tandis que...

Luis de Guindos: L’inflation en zone euro devrait dépasser les prévisions en 2021

Il est clair que l'inflation dans la zone euro dépassera les prévisions de la Banque centrale européenne (BCE) cette...

Allemagne: Hausse inattendue du chômage en février

Le taux de chômage en Allemagne a progressé en février pour la première depuis le mois de juin, contrairement...

Zone-euro: pic de trois ans pour la croissance manufacturière en février

La croissance de l'activité manufacturière dans la zone euro a atteint un pic de trois ans en février grâce...

Grande-Bretagne : Du mieux mais des difficultés persistent

L'activité des entreprises industrielles britanniques s'est améliorée en février mais des perturbations de la chaîne d'approvisionnement et la hausse...

L’économie espagnole croît à un rythme de plus de 10% depuis le début du troisième trimestre après une chute record au deuxième due à l’impact de l’épidémie de coronavirus, a déclaré lundi la ministre de l’Economie, Nadia Calvino.

Le produit intérieur brut (PIB) de l’Espagne s’est contracté de 18,5% sur le trimestre avril-juin par rapport à janvier-mars. Il avait déjà reculé de 5,2% au premier trimestre.

“Avec toutes les précautions et la prudence d’usage, nous pouvons nous attendre à une croissance de plus de 10% au troisième trimestre de l’année”, a dit Nadia Calvino lors d’une conférence à Santander.

La semaine dernière, l’AIReF (Autorité indépendante de responsabilité fiscale), une instance indépendante de contrôle des comptes publics et des prévisions économiques, a relevé sa prévision de croissance pour juillet-septembre à 15,2%.

Pour relancer son économie, l’Espagne compte entre autres sur les 140 milliards d’euros qu’elle est censée recevoir dans le cadre du fonds de relance européen.

La banque centrale espagnole table pour l’ensemble de 2020 sur une contraction de 9% à 11,6% du PIB mais n’exclut pas une chute de 15,1% en cas de deuxième vague de l’épidémie, qui a déjà fait plus de 29.000 morts dans le pays.

Articles récents

Bourses européennes: Des indicateurs US décevants freinent la hausse des actions

Les Bourses européennes ont terminé en ordre dispersé mercredi et loin de leurs plus hauts du jour tandis que...

A lire également