Ammar Souayah j'espère que mon retour dans la compétition en Tunisie soit positif (9)
Ammar Souayah

C’est au début de cet après-midi à l’hôtel Ramada à Gammarth que l’Espérance Sportive de Tunis a présenté le nouveau staff technique de l’équipe professionnelle composé de l’entraîneur en chef, Ammar Souayah et l’entraîneur adjoint, Skander Kasri. De plus, un accord a été trouvé avec Gérard Buscher pour reprendre la direction technique des jeunes du club.

C’est M. Riadh Bennour qui a ouvert le point de presse en rappelant le contexte dans lequel s’est produit le changement du staff en disant  » le staff n’a pas besoin d’être présenté puisqu’ils sont connus par les sportifs tunisiens.  »

Ensuite, il passa la parole à Ammar Souayah qui a déclaré  » j’espère que mon retour dans la compétition en Tunisie soit positif. C’est pour moi une véritable consécration après une carrière de 37 ans dans le métier. Aujourd’hui, c’est pour moi une nouvelle expérience et l’essentiel consiste à atteindre les objectifs du club tels qu’on les a fixés avec les responsables, et aussi donner satisfaction aux supporters du club. »

Le nouveau coach a poursuivi « nous avons une courte période mais en prenant en considération notre mentalité tunisienne, on pense essentiellement aux résultats. Mon idée consiste à exploiter donc le plus rapidement possible le potentiel des joueurs. On n’a pas le temps de construire, l’essentiel est de remporter les titres. J’ai trouvé une équipe en crise de résultats et je dois rapidement trouver les meilleures solutions au sein des vestiaires et parmi les joueurs.

Ammar Souayah  j'espère que mon retour dans la compétition en Tunisie soit positif (4)Le staff technique précédent n’a pas eu de chance vu que la compétition à laquelle prenait part l’équipe n’arrivait pas au bon moment. Nous allons axer notre travail sur les joueurs qui doivent nous aider à sortir de ce contexte délicat le plus rapidement possible. »

Au sujet des joueurs à sa disposition, l’entraîneur en chef de l’équipe a souligné « Pour ce qui est de l’effectif, nous devons construire sur les points forts de l’équipe. On va essayer d’exploiter le potentiel à notre disposition. D’ici la fin de la semaine, nous aurons une meilleure idée sur nos besoins et sur notre programme de préparation. Certes le contexte n’est pas favorable avec les stages des équipes nationales, mais nous devons faire avec ces données.

Je dois dire que nous devons faire un gros travail psychologique et mental avec les joueurs qui ont perdu confiance et celle des supporters. Et sur ce plan, ils sont appelés à participer à cet effort. Quant aux supporters, j’espère que nous trouverons le soutien nécessaire de leur part, et nous aident à réussir notre tâche afin de redonner confiance au groupe. »

En ce qui concerne le staff technique qui travaillera avec lui, l’entraîneur espérantiste a ajouté « Skander Kasri sera mon premier assistant et je suis fier de l’avoir été à mes côtés et d’avoir répondu présent de travailler avec moi. Khaled Mouelhi sera aussi avec nous. On essaiera aussi de faire évoluer les choses notamment dans la préparation physique, l’évaluation, etc. Nous allons discuter avec tout le monde pour bien distribuer les tâches de chacun. »

En guise de conclusion, Ammar Souayah a précisé « j’espère que l’on va réussir notre mission et mon aventure avec l’Espérance. »

Skander Kasri , qui sera le premier adjoint de Souayah, a affirmé  » mon retour à l’Espérance est une issue logique vu que j’essaierais de donner ce qu’on attend de moi. Je dois mettre toute mon expérience au service du club. Il faut redonner confiance aux joueurs et créer un nouveau cycle pour que l’équipe se retrouve au plus vite au devant de la scène. »

Gérard Buscher , qui s’occupera désormais de nouveau des jeunes de l’Espérance, a dit  » J’ai signé pour une période de trois ans. Je voulais un projet sérieux et j’ai accepté la proposition de l’Espérance en dix minutes, et c’est juste un retour des choses. On va essayer de former le maximum de garçons pour l’équipe professionnelle. Et je m’attelle à ma tâche dès demain. »

A propos de son retour au sein du club, Riadh Bennour  » le moment était venu à un certain moment de laisser ma place après une longue période. Le Président du club m’a appelé et je ne pouvais pas qu’accepter de revenir au club. Nous pensons bien sûr à l’avenir et à la construction d’une grande équipe, mais nous allons, comme d’habitude, jouer les premiers rôles. Nous demandons à nos supporters de nous soutenir et de continuer à le faire comme ils l’ont fait jusque-là. Et nous devons être présent dès la première journée du championnat.  »
Au sujet de Yannick N’djeng, Riadh Bennour a affirmé « nous allons essayer de trouver avec lui un terrain d’entente pour libérer une place consacrée à un joueur étranger. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici