AFROBASKET 2015 – TUNISIE vs MALI 67-60

Le dernier quart de finale de la journée se jouera entre la Tunisie et le Mali. Une équipe du Mali qui a dépassé le stade des 8èmes de finale sans grande difficulté face à la Côte d’Ivoire. Ce fut un peu plus compliqué pour des tunisiens qui ont subi une grosse frayeur face aux marocains dans un match très serré qui ne s’est décidé qu’après les prolongations. Mais c’est là tout le charme de cette phase à élimination directe, une fois la victoire en poche et la qualification assurée, on efface tout et on recommence. C’est ainsi que les deux équipes se disputeront la dernière place dans le quarré final, et le vainqueur affrontera l’Angola (tenant du titre) en demi-finale.

C’est dans une salle pleine et devant un public très enthousiaste qui sait se faire entendre que débute la rencontre du jour.

La tension est palpable d’entrée, ce qui donne un jeu saccadé avec un bon nombre d’erreurs des deux côtés. Après 3 minutes passées, avantage tunisien de 4 points (6-2). À la moitié du premier quart temps, l’avantage tunisien est de 9 points (11-2) grâce à une bonne entame de match de tous les joueurs rentrants qui réalisent tous au moins une réalisation exception faite de Hadidane et un maximum de 5 points pour Ben Romdhane.
Sur le plan strictement technique il n’y a pas vraiment d’amélioration ni d’un côté ni dans l’autre avec des joueurs clairement tendus qui se cherchent encore et ont besoin de se libérer.

Les tunisiens très généreux dans l’effort tant bien que mal terminent cette première période de la meilleure des façons avec 14 points d’avance et seulement 4 points concédés (18-4).

Au second QT, les tunisiens sont toujours aussi impliqués et font preuve d’une lucidité remarquable et d’une meilleure adresse dans le shoot que lors de leur précédente rencontre.

C’est donc sans surprises qu’ils mènent après 4 minutes de jeu dans ce 2QT(25-9). Ceci passe notamment par une excellente performance défensive et une multitude de rebonds arrachés à l’adversaire. Frustration claire dans le camp malien, car les joueurs n’arrivent pas à réduire leur retard au tableau d’affichage même après avoir clairement amélioré leur jeu.

Plus que 2 minutes dans ce deuxième quart temps (33-19) pour la Tunisie. Les maliens finissent par se réveiller et réduisent le retard à 9 points (33-24) avant de retourner aux vestiaires.
L’entame de cette deuxième mi-temps ressemble beaucoup à celle de la première, même si on sent les tunisiens plus en contrôle face à des maliens, il faut le dire, mieux organisés défensivement.

C’est la maldresse au tir qui fait beaucoup de mal aux verts et après 5 minutes de jeu dans ce 3ème QT, l’avantage tunisien est de 13 points (39-26). L’enthousiasme du jeune meneur Abada est une lame à double tranchant, il réalise à la fois des interceptions magnifiques et des fautes grotesques, des tirs splendides et des shoots trop difficiles à mettre. De leur côté les maliens font tout leur possible pour ne pas être trop distancés. Ils y arrivent tant bien que mal; et ce 3ème quart-temps se termine sur le score est de (46-35).

Après 3 minutes de jeu dans ce dernier quart temps, les tunisiens semblent maîtriser la rencontre et maintenir leur avance qui passe à 13 points (52-39). Face à une défense tunisienne bien en place, l’ultime recourt malien est le shoot à 3 points avec une réussite mitigée et c’est ainsi qu’à 4 minutes de la fin l’avantage tunisien est de 15 points (57-42). Une série de fautes tunisiennes (3 en 25 secondes) profite peu aux maliens assez maladroits et l’avantage tunisien change peu (57-46).

Paradoxalement c’est un shoot des 3 points qui leur permet de repasser sous la barre des 10 points de différence (57-49) alors qu’il ne reste plus que 3 minutes de jeu. Les maliens continuent à pousser pour ramener le score à son plus petit écart depuis le premier quart temps (60-54) à 54 secondes de la fin du match. C’était peut-être un peu trop tard pour les maliens mais ils ont certainement eu le mérite d’essayer. Ce match se solde ainsi par une victoire pour la Tunisie sur un score de (67-60) grâce un Buzzer Beater de Mabrouk.

Pas de grosse surprise aujourd’hui, et la Tunisie rejoint les 3 autres favoris dans les 1/2 finales. L’avantage tunisien a énormément fluctué aujourd’hui et atteint son minimum vers la fin de la rencontre, mais l’équipe semblait plus en maîtrise de son match que face au Maroc. Les septiques diront que malgré tout, il faudra une meilleure performance pour espérer vaincre l’Angola et décrocher son billet pour la finale,

Articles récents

A lire également

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici